Hérault: un feu de forêt menace les habitations près de Montpellier

Risque "très sévère"

Hérault: un feu de forêt menace les habitations près de Montpellier

Publié le :

Mercredi 06 Septembre 2017 - 20:45

Mise à jour :

Mercredi 06 Septembre 2017 - 20:50
L'Hérault a été frappé ce mercredi par un feu de forêt qui menace notamment les villes de Grabels et Combaillaux, près de Montpellier. Pour combattre les flammes, 250 pompiers ainsi que quatre Canadair ont été mobilisés.
© BERTRAND LANGLOIS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un feu de forêt a pris ce mercredi 6 dans l'après-midi dans l'Hérault, menaçant plusieurs villes autour de Montpellier. Plusieurs dizaines d'habitations ont dû être évacuées tandis que d'importants moyens ont été mis en œuvre pour circonscrire l'incendie.

Mais vers 19 h, c'était déjà quelque 60 hectares de forêt qui étaient partis en fumée selon la préfecture de l'Hérault qui précisait également que 250 pompiers et 70 gendarmes avaient été mobilisés. Des renforts étaient également attendus à ce moment-là. Quatre Canadair ont été appelés en renfort.

Les flammes menacent notamment les communes Grabels et Combaillaux, situées au nord de Montpellier, et où une trentaine d'habitations ont été évacuées. Un millier de personnes ont également été confinées à titre préventif. Interrogé par France Bleu, le maire de Grabels évoquait durant l'après-midi une situation "catastrophique". Un poste de commandement à été installé au stade de Grabels tandis que le centre opérationnel départemental a été activé.

Le risque de feu de forêt avait été classé comme "très sévère" ce mercredi par les pompiers de l'Hérault en raison de la sécheresse et d'un fort vent d'ouest pouvant atteindre 60km/h. Reste à espérer que d'autres départs de feu n'auront pas lieu, l'alerte ayant été lancée pour deux jours.

Plusieurs milliers d'hectares sont partis en fumée cet été dans le sud de la France, frappé par des incendies exceptionnellement nombreux.

 

Le risque de feu de forêt était jugé "très sévère" dans l'Hérault ce mercredi (illustration).

Commentaires

-