Hérault: un fonctionnaire sans affectation payé depuis 12 ans

Hérault: un fonctionnaire sans affectation payé depuis 12 ans

Publié le :

Lundi 22 Juillet 2019 - 12:47

Mise à jour :

Lundi 22 Juillet 2019 - 12:57
©Images Money/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un fonctionnaire territorial de l'Hérault en attente d'affectation depuis 12 ans est toujours payé par la mairie qui l'employait. La commune dénonce aujourd'hui cette situation qui lui a déjà coûté 483.000 euros.

Depuis 2015 Jean-Pierre Rico, le maire de Pérols dans l'Hérault, dénonce une "dérive légale" subie par sa commune. Depuis son arrivée à la tête de la ville, il s'est en effet aperçu qu'un ancien fonctionnaire territorial était toujours payé par la mairie.

Cet homme a bien travaillé pour la commune mais attend depuis 12 ans d'être réaffecté, sans succès pour le moment.

La ville de Pérols doit donc lui payer chaque mois 70% de son ancien salaire; une situation anormal pour le maire, qui est pourtant répandue bien au-delà de l'Hérault.

A voir aussi: Des automobilistes passent à tabac un policier sur la N10, le fonctionnaire risque de perdre un œil

"Il y a 12 ans, la commune s’est séparée d’un agent communal et depuis tout ce temps, nous continuons à payer. Au total, cela a représenté 483.000 euros. Il a été en poste pendant 18 ans sous mon prédécesseur. J’estime que le centre de gestion n’a pas fait son travail en ne lui trouvant pas un emploi", a dénoncé Jean-Pierre Rico dans les colonnes du Midi Libre dimanche 21.

Depuis son arrivée à la mairie, l'édile n'a cessé de se battre pour que ces salaires ne soient plus payés. Mais chacune de ses requêtes, six au total, auprès du tribunal administratif se sont soldées par des échecs. Il a même "été condamné à verser des dommages-intérêts au centre de gestion".

Le maire ne compte pas en rester là et a décidé de "porter l'affaire devant le Conseil d'Etat".

A lire aussi:

Fonctionnaires: Dussopt défend une réforme "utile" et "attendue"

Darmanin: l'objectif de 120.000 suppressions de fonctionnaires "atteignable"

Un fonctionnaire en attente d'affectation est payé depuis 12 ans par la mairie de Pérols sans y travailler. la commune a déjà déboursé 483.000 euros.


Commentaires

-