Homme empalé à Paris: son père horrifié par le voyeurisme des réseaux sociaux

Homme empalé à Paris: son père horrifié par le voyeurisme des réseaux sociaux

Publié le :

Mercredi 10 Octobre 2018 - 18:14

Mise à jour :

Mercredi 10 Octobre 2018 - 18:18
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme est mort récemment à Paris empalé sur un poteau d'un trottoir parisien, après être tombé du haut d'un immeuble. Deux vidéos extrêmement choquantes de la victime agonisante ont été partagées sur les réseaux sociaux. Le père s'est dit horrifié par le voyeurisme des internautes.

Un homme est mort empalé sur le poteau d'un trottoir à Paris, après être tombé dans le vide. Des témoins du drame ont filmé son agonie et sont allés jusqu'à montrer son visage.

Une seconde vidéo, prise sur la table d'opération où il a succombé à ses blessures, est également sortie sur Internet. Les images sont profondément choquantes mais ont été partagées en masse sur les réseaux sociaux.

Le père de la victime a réagi et est profondément choqué par le voyeurisme dont ont fait preuve des milliers de personnes sur Twitter et Snapchat notamment.

Lire aussi: homme empalé sur un poteau et diffusion des vidéos: deux enquêtes ouvertes

Il a dénoncé une "atteinte caractérisée à la dignité de la victime" et du "voyeurisme abject".

Il a également engagé un avocat pour le défendre sur ce terrain-là. Maître Tewfik Bouzenoune a déclaré: "Le respect dû à la dignité de la victime et à la douleur de ses proches doit aujourd’hui primer sur le sensationnalisme ou le voyeurisme le plus abject. (…) La diffusion de ces images, particulièrement violentes et choquantes, constitue une atteinte caractérisée à la dignité de la victime, depuis décédée".

Deux enquêtes ont été ouvertes suite à ce drame pour dégager les responsabilités et trouver les personnes qui ont mis en ligne ces deux vidéos.

Une enquête de la police des polices (IGPN) et une enquête administrative interne à l’AP-HP (pour savoir s'il y a eu violation du secret professionnel ou non) ont été diligentées.

Le père de la victime, décédée empalée sur un poteau à Paris, s'est dit horrifié par le voyeurisme des réseaux sociaux, qui ont partagé des vidéos de l'agonie de son fils.

Commentaires

-