Hyper Cacher: l'avocat de Claude Hermant, figure de l'extrême-droite, porte plainte contre des gendarmes et des douaniers

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Hyper Cacher: l'avocat de Claude Hermant, figure de l'extrême-droite, porte plainte contre des gendarmes et des douaniers

Publié le 03/05/2017 à 13:33 - Mise à jour à 13:41
©Baziz Chibane/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Claude Hermant, figure de l'ultra-droite, est soupçonné d'avoir parciper au réseau de trafic d'armes qui ont permis à Amedy Coulibaly de s'armer pour ses actions terroristes à Montrouge et dans l'Hyper Cacher. Il vient de porter plainte contre des gendarmes et des douaniers.

Il serait l'un des maillons de la chaîne de trafiquants d'armes qui a permis à Amedy Coulibaly, le terroriste de Montrouge et de l'Hyper Cacher, de se fournir en armes. Claude Hermant, figure de l’extrême droite identitaire lilloise, en détention provisoire depuis près de deux ans et demi pour trafic d’armes, et ancien indicateur de la gendarmerie et des douanes, a déposé plainte contre trois gendarmes et deux douaniers. 

En effet, un lien a été fait par les enquêteurs entre des armes commandées en Slovaquie par Claude Hermant et retrouvées chez Amedy Coulibaly, soit quatre pistolets semi-automatiques Tokarev et un fusil d'assaut. La police essaye désormais de savoir si le militant d'extrême-droite était toujours indicateur pour la gendarmerie au moment des faits ou si il agissait pour son compte.

"Nous avons décidé de porter plainte pour mise en danger de la vie d'autrui, et plus précisément la mise en danger de la vie de nos clients, dans le cadre des diverses opérations pour lesquelles ils avaient été mandatées par ces gendarmes; parce qu'on considère que si on ne peut pas obtenir ces rapports de contact, on va demander directement aux gendarmes de s'expliquer sur leurs techniques d'infiltration et la mise en danger de nos clients", a fait savoir son avocat à France Bleu Nord. Et d'ajouter: "des faits dramatiques ont eu lieu en janvier 2015 et mon client et moi-même restons persuadés qu'on est face à -quel terme utiliser?- une erreur, un couac, un manque de moyens de la gendarmerie, mais en tout cas, on veut savoir".

En effet, selon le conseil de Claude Hermant, les informations transmises par ce dernier aux forces de l'ordre de Villeneuve d'Ascq auraient dû permettre l'interception des armes qui voyageait de la région Nord vers Paris avant déchouer dans les mains du djihadiste de l'Etat islamique.

"Dans cette histoire, mon client a œuvré pour servir son pays. Il a pris des risques pour aider la gendarmerie dans son travail et il se retrouve en prison, abandonné en rase campagne", a expliqué l'avocat. Placé en garde à vue la semaine dernière dans l'enquête sur les attentats de janvier 2015 à Paris, Claude Hermant n'a pas été mis en examen dans ce dossier. Ce qui accréditerait la thèse de l'innocence de son client selon son conseil. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Un lien a été fait par les enquêteurs entre des armes commandées en Slovaquie par Claude Hermant et retrouvées chez Amedy Coulibaly.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-