Il bat à mort son ex-copine à coups de pierre pour gagner un petit-déjeuner

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Il bat à mort son ex-copine à coups de pierre pour gagner un petit-déjeuner

Publié le 24/09/2018 à 14:59 - Mise à jour à 15:09
©Hadj/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un adolescent gallois a assassiné son ex-copine en la massacrant à coups de pierre. Il avait parié un petit-déjeuner qu'il était capable de le faire. C'était en 2010. Huit ans après, la mère de la victime raconte encore son histoire pour qu'un tel malheur n'arrive pas à d'autres familles.

Une adolescente de 15 ans répondant au nom de Rebecca Aylward a été assassinée à coups de pierre par son petit-ami, qui avait le même âge qu'elle, à Bridgend près de Swansea au Pays de Galles.

Les deux jeunes avaient rompu depuis quelques semaines -et avaient d'ailleurs tous les deux retrouvé l'amour dans les bras de quelqu'un d'autre- quand le garçon, Joshua Davies, a décidé de recontacter Rebecca, lui faisant croire qu'il souhaitait la reconquérir.

Mais en réalité, avant même de donner rendez-vous à la jeune fille, l'adolescent avait un plan terriblement machiavélique en tête: la tuer.

Joshua parlait depuis plusieurs jours avec ses amis des différentes façons d'éliminer Rebecca. Il avait même parié un petit-déjeuner dans son restaurant préféré s'il parvenait à ses fins.

Lire aussi: un étudiant harcèle et tue son ex-copine, 15 ans de prison ferme

Il a songé à l'empoisonner, la pousser dans le vide du haut d'une carrière ou la noyer dans une rivière. Mais a donc opté pour un passage à l'acte bien plus violent et sanglant: il l'a battue à mort avec une grosse pierre et lui a défoncé le crâne.

Le corps de la jeune fille a été retrouvé 24 heures après sa disparition dans une forêt à proximité de Bridgend. C'était en janvier 2010. Depuis, l'assassin a été condamné à la prison à vie avec une période de sûreté de 14 ans.

Huit ans après, Sonia, la mère de Rebecca, ne comprend toujours pas comment Joshua, qu'elle connaissait bien, dont les petits frères étaient amis avec ses fils, a pu commettre un acte aussi ignoble.

Elle a expliqué sur le site Wales Online dimanche 23 la raison de la rupture du jeune couple. Selon elle, Joshua était trop raciste et Rebecca ne le supportait pas.

Un jour, ils se sont disputés violemment car il avait dit à sa copine qu'il était fan du Klu Klux Klan et qu'il aurait aimé en faire partie.

Aujourd'hui encore, après avoir écrit un livre pour raconter son histoire et partager son chagrin, Sonia continue de parler de Rebecca pour aider les jeunes filles ou jeunes hommes en détresse, qui rencontreraient des situations similaires: "Si je peux aider des jeunes femmes victimes de leur petit-ami abusif, ca signifierait beaucoup pour moi".

Et aussi:

Il bat à mort le fils de sa maîtresse et commandite le meurtre de cette dernière

Paris: "parce qu'elle l'énervait", il bat à mort sa femme et abandonne son cadavre dans une poubelle

Marseille: ivre et drogué, il bat à mort la grand-mère de 96 ans de sa petite amie

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Joshua Davies a assassiné son ex-petite amie après avoir parié un petit-déjeuner qu'il était capable de le faire.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-