Il croit avoir un rhume, une dent lui pousse dans le nez

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 05 mars 2019 - 14:53
Image
Une transplantation de rein à l'hôpital de La Paz à Madrid, le 28 février 2017
Crédits
© PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP/Archives
Un homme qui souffrait d'un rhume chronique avait en fait une dent qui poussait dans le nez.
© PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP/Archives

Un Danois de 59 ans qui pensait avoir un rhume avait en fait une dent qui poussait à l'intérieur du nez. Les médecins ne lui ont pas diagnostiqué la cause de son "rhume". Ce phénomène est très rare et ne touche que 1% de la population.

Drôle de surprise. Un Danois de 59 ans souffrait d'un rhume chronique depuis près de deux ans lorsque les médecins lui ont finalement diagnostiqué… un phénomène de dent intranasale. Autrement dit: le quinquagénaire avait une dent qui lui poussait dans sa narine gauche.

Les écoulements purulents chroniques et sa perte d'odorat avaient alerté les ORL de l'hôpital universitaire d'Aarthur qui l'avaient d'abord traité avec des stéroïdes nasaux durant un mois.

Comme ils l'ont expliqué au BMJ Case Report, dans un papier publié le 2 février dernier, ils n'avaient pas tout de suite détecté ce phénomène de dent intranasale, un phénomène très rare qui ne touche que 1% de la population mondiale.

A voir aussi: Une greffée des poumons atteinte d'un cancer: sa donneuse fumait depuis 30 ans

Des examens plus approfondis ont finalement permis de découvrir cette dent de 13 millimètres sur 6 en train de pousser dans le nez de leur patient. Le quinquagénaire a donc dû subir une opération chirurgicale pour se faire retirer cette dent.

Depuis cette opération, l'homme ne souffre plus des symptômes dont il se plaignait depuis deux années.

Les causes du phénomène de dent intranasale restent une question pour les scientifiques. "Il est très probable que notre patient ait eu cette dent intranasale pendant la plus grande partie de sa vie, mais que les symptômes ne soient apparus que tardivement ", ont cependant indiqué les médecins danois.

A lire aussi:

Habiter près d'une grande route aurait des conséquences négatives sur l'érection

Elle fait un frottis à la télévision pour inciter au dépistage du cancer (vidéo)

Bébés sans bras: de nouveaux cas suspects dans les Bouches-du-Rhône

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.