Il finit aux urgences après un garrot trop serré au sexe

Il finit aux urgences après un garrot trop serré au sexe

Publié le :

Mercredi 03 Avril 2019 - 10:56

Mise à jour :

Mercredi 03 Avril 2019 - 11:03
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme, suspecté d'exhibitionnisme à l'origine, s'est retrouvé dans une situation gênante et douloureuse, et a été emmené en urgence à l'hôpital. Il s'était fait un garrot trop serré au sexe et n'arrivait pas à l'enlever.

Les pompiers des Alpes-Maritimes sont intervenus samedi 30 mars à Antibes pour sortir un homme d'une situation assez… cocasse. C'est la police qui les a appelés en urgence, ne sachant pas trop comment aider cet individu qui était suspecté d'exhibitionnisme à la base.

Selon les faits relatés par Nice-Matin, un homme, dont ni l'âge ni l'identité n'ont été révélés, a en effet été retrouvé samedi matin partiellement nu, un garrot au niveau des parties génitales et des traces de griffures sur les fesses.

Sous l'emprise de la drogue, il s'était visiblement adonné à des pratiques sexuelles relativement extrêmes mais avait trop resserré le lien et ne parvenait pas à libérer son sexe de cette emprise.

Lire aussi: il se coince le sexe dans un anneau en métal, les pompiers utilisent une scie électrique

Les pompiers n'ont pas non plus réussi à l'aider et, ayant sans doute peur de mettre fin à la vie sexuelle de leur patient avec un geste non maîtrisé, ont préféré l'emmener d'urgence à l'hôpital.

La situation étant assez sensible, l'homme a fait preuve d'un comportement agressif mais a dû s'adoucir quand les médecins ont réussi à soulager ses douleurs.

Voir aussi:

Dépucelage, plan à trois et drogue: un ado de 16 ans raconte son séjour sur "'l'île du sexe"

Il brûle le sexe de sa compagne qu'il croit coupable d'adultère

Je pense trop aux sexe, que faire?

A Antibes, un homme a fini aux urgences après s'être fait un garrot au niveau des parties intimes.


Commentaires

-