Il mange des sushis et se retrouve avec un énorme ver dans son corps

Il mange des sushis et se retrouve avec un énorme ver dans son corps

Publié le :

Lundi 22 Janvier 2018 - 08:54

Mise à jour :

Lundi 22 Janvier 2018 - 09:11
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

En Californie (Etats-Unis), un homme s'est présenté aux urgences après avoir retiré lui-même de son rectum un ver d'environ deux mètres de long. Un parasite qu'il a probablement hébergé suite à une consommation de sushis.

Il vivait avec et ignorait son existence. En Californie (Etats-Unis), un homme de 30 ans s'est présenté aux urgences pour des crampes d'estomac et des diarrhées sanglantes. Lorsque son tour est venu, le patient a réclamé au médecin un traitement vermifuge afin de soigner son mal. Visiblement peu disposé à lui remettre ce qu'il souhaitait, le praticien a finalement accepté sa requête après avoir vu l'impensable.

En effet, le patient l'a convaincu d'une toute autre manière: il lui a montré un ver blanc d'environ deux mètres de long enroulé dans du papier toilette. Un parasite qu'il avait retiré soi-même de son rectum quelques heures plus tôt après avoir exploré cette zone aux toilettes suite à des douleurs intestinales. En voyant un simili de "morceau d'intestin" qui sortait de son postérieur, il avait tiré dessus afin de savoir ce qu'il s'y cachait. C'est là qu'il s'était rendu compte qu'un parasite, qui bougeait encore, avait élu domicile dans son corps.

Par conséquent, le médecin lui a prescrit un traitement vermifuge afin d'éliminer toute trace éventuelle du ver dans son organisme. Selon le site Pourquoi Docteur, le ver parasite serait un Diphyllobothrium, aussi appelé ténia du poisson, qui peut se développer dans l'intestin après la consommation de certaines espèces de poisson d'eau douce, mangées crues ou mal cuites. La larve s'y installe et peut y rester des dizaines d'années, pouvant atteindre plusieurs mètres de longueur.

A lire aussi - Chine: constipé, un homme abritait 13 kilos d'excréments dans son corps

Or le trentenaire, grand amateur de cuisine japonaise, avait pris pour habitude de manger des sushis et sashimis. Et ce, presque tous les jours. 

Un homme hébergeait un ver d'environ deux mètres dans son organisme.

Commentaires

-