Il poignarde sa femme vingt ans après avoir tué sa première épouse

Il poignarde sa femme vingt ans après avoir tué sa première épouse

Publié le :

Samedi 06 Octobre 2018 - 16:32

Mise à jour :

Samedi 06 Octobre 2018 - 16:35
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a poignardé sa femme avant de tenter de se suicider mardi à Liverdun, en Meurthe-et-Moselle. Il avait déjà écopé de vingt ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa première femme.

C'est un récidiviste. Un homme a été arrêté mardi 2 après avoir tenté de se suicider à Liverdun, en Meurthe-et-Moselle. Il est accusé d'avoir auparavant poignardé sa femme.

D'après L'Est Républicain qui a cité une voisine témoin du drame, l'homme de 35 ans a poignardé sa femme à plusieurs reprises devant leur domicile de Liverdun, dans l'agglomération de Nancy. Il s'est ensuite enfuit.

Au volant de sa voiture, il a tenté de se suicider en se jetant dans la Moselle. Seulement seul l'avant de la voiture a sombré dans l'eau. Il a alors regagné la berge lui-même puis s'est fait interpeller par les gendarmes qui l'attendaient là.

A voir aussi: Basse-Goulaine - il poignarde son père, sa mère et sa sœur

Légèrement blessé à l'abdomen et en état d'hypothermie, il a été conduit dans le même hôpital que son épouse. Elle de son côté est gravement blessée. "Son pronostic vital n'est pas engagé", a cependant fait savoir le procureur de Nancy. "Elle présente (…) un pneumothorax et diverses lésions traumatiques", a-t-il ajouté.

Selon les enquêteurs, le suspect n'aurait pas supporté que son épouse lui demande le divorce quelques jours avant les faits. Séparés depuis peu, ils ne vivaient plus ensemble. Mais l'homme serait revenu mardi au petit matin armé d'un couteau.

Ce n'est pas la première fois que Maxène T. va devoir faire face à la justice. A seulement 35 ans, le suspect a déjà été condamné à vingt ans de réclusion criminelle. En 2004 à l'âge de vingt ans, et alors qu'il vivait en Guadeloupe, il a tué sa première femme d'une dizaine de coups de couteau. Elle venait de lui annoncer leur séparation.

Condamné en mai 2007, il aurait fait la connaissance de sa seconde femme en prison. Elle venait en effet lui rendre visite au centre de détention de Toul. Le couple s'était installé ensemble en février 2016, à la libération du suspect.

A lire aussi:

Meurthe-et-Moselle: un homme en état de mort cérébrale après un coup de couteau

Souffrant d'acouphènes et dépressif, il poignarde sa compagne et se suicide

Paris: poignardé à mort à 17 ans pour une trottinette

L'homme a déjà été condamné pour meurtre en 2007.

Commentaires

-