Il recueillait les chiens errants et les prostituait pour des clients zoophiles

Il recueillait les chiens errants et les prostituait pour des clients zoophiles

Publié le :

Jeudi 01 Novembre 2018 - 13:10

Mise à jour :

Jeudi 01 Novembre 2018 - 14:15
© HECTOR RETAMAL / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 52 ans habitant en Thaïlande a été arrêté mercredi après avoir été repéré sur les réseaux sociaux publiant des contenus zoophiles. Il proposait des actes sexuels avec des chiens contre rémunération.

C'est une histoire particulièrement sordide que rapporte la presse locale. Un habitant de la ville thaïlandaise de Chiang Mai (nord du pays) a été arrêté mercredi 31 octobre, suspecté par la police d'actes de zoophilie sur des chiens errants qu'il aurait aussi "mis à disposition" de clients moyennant finance.

L'homme, un certain Damrongpol Sanmuang, âgé de 52 ans a publié sur les réseaux sociaux des images (voir ici, attention les scènes peuvent choquer) montrant des actes sexuels sur au moins un chien. Repéré par un organisme de défense des animaux, il a été identifié et dénoncé aux autorités qui sont venues l'arrêter.

Selon les informations de la télévision indonésienne iNews TV (voir ici), le suspect nourrissait plusieurs chiens errant dans les rues, et abritait certains de ces animaux dans sa maison. Il se serait alors servi de ces malheureux pour son business de prostitution zoophile. Le quinquagénaire nierait cependant avoir abusé lui-même des animaux.

Voir aussi: Un zoophile surpris par la police en train de violer son chat

L'homme est également suspecté d'avoir "adopté" des chiens pour se présenter comme attaché à la cause animale, avant de les dresser pour satisfaire les désirs de ses clients.

Avant 2014, la Thaïlande n'avait pas de législation particulière pour protéger les animaux d'actes de cruauté. Le pays a alors introduit une peine de deux mois de prison pour les actes les plus graves. La législation a été durcie en 2016 avec une peine maximale pouvant monter jusqu'à deux ans de détention ferme.

Lire aussi:

A 17 ans, la jeune femme pédophile et zoophile violait des fillettes de 2 et 3 ans

Chien euthanasié à cause de viols répétés, 6 mois ferme pour le zoophile

L'homme proposait du sexe tarifé pour zoophiles avec des chiens.


Commentaires

-