Il simule sa mort pour une arnaque, sa femme noie les enfants et se suicide

Il simule sa mort pour une arnaque, sa femme noie les enfants et se suicide

Publié le :

Jeudi 18 Octobre 2018 - 15:09

Mise à jour :

Jeudi 18 Octobre 2018 - 15:21
© FRED DUFOUR / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Pour obtenir l'argent qu'il avait placé sur une assurance vie, un homme de 34 ans a simulé sa mort en Chine. Désespérée et ignorant le plan de son mari, sa femme a noyé leurs enfants dans un étang avant de se suicider.

L'arnaque a très mal tourné. He, un Chinois âgé de 34 ans, a simulé sa mort pour toucher l'argent qu'il avait placé dans une assurance vie, le tout sans en informer ses proches.

Comme le relate le Sun ce jeudi 18, la voiture que le trentenaire avait loué a été retrouvée dans une rivière du Hunan, dans l'Est de la Chine. Même si le corps de l'homme n'a pas été retrouvé, il a été déclaré mort.

Sa femme qui avait donc à charge leurs enfants de quatre et trois ans n'a pas supporté la mort soudaine de son mari adoré.

A voir aussi: Rennes - un garçon de 13 ans sauve sa mère qui fait une tentative de suicide

Trois semaines après la disparition de son bien-aimé, la jeune femme de 31 ans a donc décidé de le rejoindre. Après avoir noyé son fils et sa fille âgée dans un étang, la mère de famille s'est suicidée.

Auparavant, elle avait écrit sur les réseaux sociaux qu'elle ne voulait plus vivre en l'absence de son mari et qu'elle emmenait les enfants avec elle pour qu'ils soient à nouveau réunis.

Sauf que le père de famille, lui, n'était pas mort. Un jour après la découverte des corps de sa femme et de ses enfants il s'est lui-même rendu à la police et a tout avoué.

Accablé de chagrin, il a expliqué aux enquêteurs qu'il n'avait pas mis sa femme dans la confidence ce qui s'est révélé exact après recherches.

Il a indiqué que sa famille avait des problèmes d'argent, en simulant sa mort il espérait que l'argent qu'il avait placé, un peu plus de 124.000 euros, soit versé à sa femme et serve à financer le traitement de leur fille atteinte d'épilepsie.

L'histoire tragique a été largement relayée en Chine et a créé un certain émoi. Sur Weibo, le réseau social le plus important du pays, un hashtag a même vu le jour: #ManFakesDeathLeadingtoWifesDeath, "un homme simule son décès et conduit sa femme à la mort" en français.

A lire aussi:

Une femme pendue et un bébé mort découverts dans un appartement de l'Aube

Souffrant d'acouphènes et dépressif, il poignarde sa compagne et se suicide

"Momo", le monstre terrifiant de WhatsApp qui pousse au suicide (photo)

L'homme a simulé sa mort sans prévenir sa femme qui s'est suicidée et a tué leurs enfants.

Commentaires

-