Il tabasse le directeur d'une station de ski avec un snowboard et déguisé en Chewbacca

Il tabasse le directeur d'une station de ski avec un snowboard et déguisé en Chewbacca

Publié le 15/08/2017 à 12:33 - Mise à jour à 12:39
©Keith Wass/Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

En Australie, un homme, déguisé en Chewbacca, a agressé samedi le manager d'une station de ski avec son snowboard. En effet, ce dernier lui refusait l'accès aux pistes avec son costume.

C'est un fait divers pour le moins curieux que rapporte le journal australien Daily Telegraph. Un homme de 51 ans aurait violemment pris à partie le directeur (âgé pour sa part de 55 ans) d'une station de ski des Alpes australiennes, samedi 12 et l'aurait passé à tabac avec son snowboard.

Détail surprenant, l'agresseur était déguisé en Chewbacca, l'inséparable acolyte d'Han Solo dans la saga Star Wars. C'est d'ailleurs cet accoutrement qui a été à l'origine de l'agression. En effet, Jordan Rogers, le manager de la station de ski de Thredbo, aurait refusé à Keith Melvyn Wass l'accès aux pistes à cause de son étrange costume. Le ton serait vite monté entre les deux hommes.

"J'ai été banni de Thredbo par le directeur Jordan Rogers parce que je skiais en costume de Chewbacca. Alors je l'ai frappé. Il a perdu conscience et quelques dents", a même expliqué l'agresseur sur son compte Facebook. La victime souffrirait tout de même de blessures à la mâchoire et au visage. 

Been banned from Thredbo by the ceo Jordan Rogers for riding in the chewbacca costume, so i dropped him, he lost...

Publié par Keith Wass sur samedi 12 août 2017

Keith Melvyn Wass a été rapidement interpellé et après sa garde à vue, il a été mis en examen pour "agression causant des dommages corporels réels, graves, avec l'aide d'une arme et l'intention de commettre un crime". Selon le mis en examen, dans l'attente de son procès, il lui est interdit de se rendre à moins de 15 kilomètres de la station et d'entrer en contact avec le personnel.

Toujours selon le Daily Telegraph, Keith Melvyn Wass serait adepte du Pastafarisme, une parodie de religion qui "vénère le Monstre en spaghetti volant". Cette "église" a été créée en 2005 par un étudiant de l'université d'État de l'Oregon, Bobby Henderson, qui a même écrit un évangile. Parmi les dogmes de cette religion, le port d'une passoire sur la tête est l'un des plus reconnaissables. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Keith Melvyn Wass est également un adepte du Pastafarisme.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-