Il viole et tue une vieille dame de 92 ans, il échappe à la perpétuité

Il viole et tue une vieille dame de 92 ans, il échappe à la perpétuité

Publié le :

Mardi 23 Octobre 2018 - 18:39

Mise à jour :

Mardi 23 Octobre 2018 - 18:42
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Lundi 22, Sébastien Salerno a été condamné à 30 ans de prison pour le viol et le meurtre brutal en 2016 d'une vieille dame de 92 ans dans la Loire. Il échappe à la perpétuité requise par l'avocat général, ce qui a provoqué la colère de la famille de la victime.

Il a échappé de peu à la peine maximale malgré l'horreur de son crime. Lundi 22, Sébastien Salerno, 46 ans, a été condamné à 30 ans de prison pour le viol et le meurtre d'une femme de 92 ans en 2016.

L'affaire s'est déroulée dans la commune de Fraisses dans le département de la Loire. Lors du procès devant la cour d'assises de la Loire, le quadragénaire a reconnu les faits mais n'a pas pu donner de réelles explications à son geste pervers, qui ne semble pas motivé par autre chose qu'une pulsion criminelle.

Car Sébastien Salerno était déjà bien connu de la justice, et le meurtre de la nonagénaire est aussi un cas embarrassant pour le classique débat sur la récidive: le meurtrier venait de sortir de prison quand il a massacré la malheureuse vieille dame. Sébastien Salerno retrouvait tout juste la liberté après avoir purgé une peine de 10 ans de prison… pour le viol d'une femme de 77 ans.

Voir aussi: A 14 ans, il cambriole, viole et tue une vieille dame de 83 ans

A la barre, l'accusation a décrit l'homme assis dans le box comme un "pervers" ou un "manipulateur". Pour l'avocate générale, seule une peine écartant définitivement de la société l'accusé pouvait être prise: la perpétuité.

La défense est malgré tout parvenue à éviter à son client l'emprisonnement à vie en revenant sur l'enfance chaotique du suspect et son alcoolisme. Après une heure et trente minutes de délibéré c'est donc une peine moins lourde que les réquisitions qui a été choisie par le jury. Elle sera en outre assortie de 20 ans de sûreté. Sébastien Salerno n'est donc pas libérable avant 2036.

Une sanction trop légère pour la famille de la victime qui a déclaré d'après France bleu qu'"il ressortira dans 25 ans et va recommencer".

Lire aussi:

A 22 ans et récidiviste, il viole une vieille dame handicapée

Vague de froid: une vieille dame de 93 ans retrouvée morte devant une maison de retraite 

Sébastien Salerno échappe à la perpétuité pour viol et meurtre d'une nonagénaire.


Commentaires

-