Il viole sa femme enceinte un jour avant l'accouchement

Il viole sa femme enceinte un jour avant l'accouchement

Publié le :

Lundi 11 Mars 2019 - 12:17

Mise à jour :

Lundi 11 Mars 2019 - 12:23
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Emily Waring a témoigné ce lundi 11 de l'horreur qu'elle a vécu durant sept ans aux côté de son mari violent et aujourd'hui en prison. Il lui a notamment fait subir un viol alors qu'elle était enceinte de neuf mois. Elle avait accouché le lendemain.

Son témoignage est glaçant. Emily Waring, 36 ans, s'est confiée sur les viols que lui a fait subir son mari, aujourd'hui en prison, dans la presse britannique.

Depuis avril 2017, cette mère au foyer de Birmingham est libre: l'homme qui partageait sa vie depuis sept ans a été condamné à 18 ans de prison.

"Durant sept ans, j'étais piégée dans une relation avec un montre", a-t-elle expliqué. "J'ai toujours su que ce que faisait Ashley n'était pas bien, mais je n'ai jamais réalisé à quel point c'était sérieux avant que l'on se sépare", a-t-elle poursuivi.

A voir aussi: Condamné pour le meurtre de son père, il tente de violer sa belle-fille et tue son petit-fils

Leur histoire d'amour avait pourtant bien commencé. Elle était rapidement tombée amoureuse d'Ashley Wills en 2008, un homme aimant qui la couvrait de compliments.

Mais un mois après le début de leur histoire, Emily Waring a découvert des preuves qui la laissait penser que son compagnon la trompait. "Il m'a soudainement frappée au ventre et m'a étranglée jusqu'à ce que je m'évanouisse. J'étais pétrifiée".

La jeune femme a alors alerté la police mais après avoir été arrêté, Ashley Wills a supplié sa compagne de revenir à lui, ses supplications ont fonctionné.

Même si leur relation n'était pas au beau fixe, la jeune femme est restée avec cet homme violent et est bientôt tombée enceinte de leur premier enfant.

Malgré qu'elle soit enceinte et qu'elle n'ait pas envie d'avoir des relations sexuelles, son mari l'a forcée à plusieurs reprises. Quatre mois après son accouchement, elle était de nouveau enceinte.

"J'étais enceinte de neuf mois de notre troisième enfant quand Ashley est venu dans ma chambre et a commencé à m'embrasser dans le cou. Je lui ai dit de me laisser seule", s'est-elle souvenue.

"Mais Ashley m'a ignoré et m'a enlevé mon pantalon et m'a violée. (…) J'étais à l'agonie", le lendemain matin elle donnera naissance à leur troisième enfant, George.

C'est finalement un an plus tard, alors qu'elle était à nouveau enceinte de cinq mois qu'elle se décidera à alerter la police après de nouvelles violences. Il sera rapidement arrêté et deux ans plus tard, en 2017, il a finalement été condamné à 18 ans de prison pour viol.

Aujourd'hui, Emily Waring tente d'être "forte pour (ses) enfants" et est soulagée qu'Ashley Wills ne puisse plus l'atteindre.

A lire aussi:

Droits des femmes: des milliers de personnes dénoncent inégalités salariales et violences conjugales

Drogué, il la viole, lui casse les dents au marteau et lui urine dans la bouche: 18 ans de prison

Aya Nakamura victime de violences conjugales alors qu'elle était avec Niska?

Emily Waring a été violée à mainte reprises par son compagnon, dont une fois alors qu'elle était enceinte de neuf mois.


Commentaires

-