Il viole sa victime ivre, filme la scène et la montre à ses amis sur Snapchat

Il viole sa victime ivre, filme la scène et la montre à ses amis sur Snapchat

Publié le :

Mercredi 13 Mars 2019 - 13:50

Mise à jour :

Mercredi 13 Mars 2019 - 14:08
© ROBYN BECK / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Au Royaume-Uni un homme a été condamné pour viol, comme le rapporte la presse locale ce mercredi 13, sur une jeune femme inconsciente et alcoolisée. Il a filmé la scène et l'a montrée à des amis sur Snapchat en parlant de sa dernière "conquête".

Il a violé une victime vulnérable et a filmé son crime avant de partager les images sur les réseaux sociaux. Un homme de 22 ans a été jugé pour le viol d'une jeune fille qu'il a ramené chez lui alors qu'elle était ivre. Il a transmis la vidéo a des amis parlant d'une "conquête" alors qu'elle n'était pas consentante, comme le rapporte la presse britannique ce mercredi 13.

L'affaire se déroule à Newcastle-under-Lyme au Royaume-Uni. Aziz Khan, étudiant à l'université de Straffordshire commence à faire la tournée des bars. Il rencontre la jeune fille qui est déjà éméchée et qui a même confié son sac à main et son téléphone portable à des amies avant de les perdre de vue.

Aziz Khan est accusé d'avoir ramené la jeune femme chez lui –alors qu'elle n'avait plus d'effets personnels– et de lui avoir imposé une relation sexuelle. Les images captées puis partagées confirment qu'il s'agissait bien d'un viol. Lors du procès, le procureur fera une description sans ambigüité de la vidéo: "Elle montre une jeune femme inconsciente et immobile car en état d'ébriété, et en en train d'être violée par un homme émettant des grognements. Elle n'a aucune idée d'où elle était ou de ce qu'elle était en train de faire".

La jeune femme parviendra à quitter le logement de son violeur à 4h du matin et tambourinera à la porte des voisins pour demander de l'aide. Le voisinage l'abritera et lui appellera un taxi pour qu'elle puisse rentrer chez elle.

Lire aussi: Le couple pose avec une arme sur Snapchat, un coup part et tue le mari 

Le suspect a difficilement pu nier les faits puisque dès le lendemain il faisait circuler sur Snapchat une vidéo de dix secondes le montrant en train de passer à l'acte.

A la barre l'accusé plaidera coupable admettant donc la thèse de l'accusation estimant qu'il ne pouvait pas ignorer que la jeune femme était inconsciente, et cela dès le taxi les ramenant à son domicile. Aziz Khan a finalement été condamné à une peine de 11 ans et deux mois de prison.

Voir aussi:

Corrèze: un collège de Tulle vandalisé, la vidéo du saccage postée sur Snapchat

Paris: agressions transophobes filmées et publiées sur Snapchat, un homme arrêté

L'homme a filmé le viol qu'il a commis et envoyé la scène à ses amis sur Snapchat.

Commentaires

-