Ille-de-Vilaine: un policier met fin à ses jours avec son arme de service

Ille-de-Vilaine: un policier met fin à ses jours avec son arme de service

Publié le :

Lundi 02 Juillet 2018 - 16:58

Mise à jour :

Lundi 02 Juillet 2018 - 17:02
Un policier de 47 ans a mis fin à ses jours dans un commissariat de Rennes (Ille-et-Vilaine) dans la nuit de dimanche à lundi. Il a utilisé son arme de service. Ce sont ses collègues qui l'ont retrouvé inanimé. Une enquête a été ouverte.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un policier de 47 ans s'est suicidé dans la nuit de dimanche 1er juillet à ce lundi 2 dans les locaux du commissariat de Rennes (Ille-et-Vilaine), situé boulevard de la Tour-d'Auvergne.

Selon Ouest-France, qui rapporte l'information, le fonctionnaire a utilisé son arme de service et a été retrouvé par ses collègues de travail, inanimé dans les vestiaires du commissariat, vers 4h du matin.

Peu d'éléments ont été révélés sur le profil de ce quadragénaire. Impossible d'en savoir plus sur sa situation familiale notamment, pour savoir s'il était marié ou avait des enfants.

Quelques détails ont été donnés sur ses états de service. Cela faisait ainsi plusieurs années qu'il avait rejoint la Compagnie départementale d'intervention, après avoir travaillé pour le service des renseignements.

Lire aussi: Béziers - un commandant de police se suicide avec son arme de service

"Il faisait un très bon travail et était apprécié de ses collègues. Tout le monde est sous le choc. Nous éprouvons une grande tristesse", a confié au quotidien régional Patrick Chaudet, directeur départemental de la sécurité publique.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de la mort, et les raisons qui ont poussé cet homme à mettre fin à ses jours.

La police judiciaire et l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) sont chargées de mener les investigations.

La mort de ce policier de 47 ans intervient deux ans après celle d'un ancien collègue de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), qui avait également utilisé son arme de service pour se suicider, dans les locaux du même commissariat.

Un policier de 47 ans s'est suicidé avec son arme de service, dans les locaux d'un commissariat de Rennes, dans la nuit de dimanche à lundi.


Commentaires

-