Important séisme près de Bordeaux après celui qui a frappé la Bretagne

Important séisme près de Bordeaux après celui qui a frappé la Bretagne

Publié le :

Mercredi 20 Mars 2019 - 12:41

Mise à jour :

Mercredi 20 Mars 2019 - 12:50
© PEDRO PARDO / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux séismes d'une intensité remarquable ont frappé la France ce mercredi 20. Le premier dans la nuit en Bretagne était d'une magnitude assez faible de 3,7, un second de 4,9 sur l'échelle de Richter a été enregistré au nord de Bordeaux dans la matinée.

Après qu'un premier séisme a frappé la Bretagne dans la nuit de mardi à ce mercredi, un autre tremblement de terre d'une rare intensité a touché la région de Bordeaux dans la matinée. La secousse a atteint une magnitude de 4,9 sur l'échelle de Richter, un niveau élevé pour la France, davantage habituée au séisme de faible puissance, même si un évènement majeur est toujours envisageable.

Selon le Réseau national de surveillance sismique (RéNass), l'évènement s'est produit à 10h56. L'épicentre se trouvait à une profondeur de 6 kilomètres et à environ 5 kilomètres de Montendre, commune de Charente-Maritime elle-même située à une cinquantaine de kilomètres de Bordeaux.

De nombreux témoignages ont afflué sur les réseaux sociaux, évoquant des murs ou des fenêtres qui tremblent. Aucun incident grave n'avait encore été rapporté quelques heures après la secousse. Une magnitude de 4,9 correspond à la limite entre un séisme "léger" et "modéré". Ce qui est insuffisant pour faire s'effondrer un immeuble mais peut causer des dégâts notamment aux édifices fragiles et provoquer des chutes d'objets.

Les séismes de faibles intensité -la majorité ne pouvant même pas être ressentis- se produisent quotidiennement et par dizaines en France. Les évènements dépassant la magnitude 3 comme celui de ce mardi matin en Bretagne ne sont pas non plus rares (six au cours des deux dernières semaines) mais ne sont pas perçus sur une grande distance.

Voir: Un tremblement de terre a secoué la Bretagne dans la nuit

A noter que la Bretagne comme la région de Montendre sont considérées comme des zones de risque de sismicité faible (2 sur 5). En France métropolitaine, il existe des régions où ce risque est fort (4 sur 5), à savoir les Pyrénées, les Alpes et une petite partie des Vosges. Mais même dans des régions où ce risque est modéré, des tremblements de terre d'une magnitude de 7 ont déjà été enregistrés, lesquels présentes des dangers déjà importants.

Lire aussi:

Ain: tremblement de terre de magnitude 4,2, des dégâts mais pas de victime

Un séisme d'une rare intensité a touché la région de Bordeaux ce mercredi.


Commentaires

-