Incendie à Nice: une sexagénaire périt sur son balcon, les pompiers pris à partie

Incendie à Nice: une sexagénaire périt sur son balcon, les pompiers pris à partie

Publié le :

Mercredi 22 Août 2018 - 09:35

Mise à jour :

Mercredi 22 Août 2018 - 09:42
Une femme de 61 ans est morte dans l'incendie de son immeuble, dans la nuit de mardi à ce mercredi. Les pompiers n'ont rien pu faire pour la femme qui appelé à l'aide depuis son balcon. Leur intervention a par ailleurs été perturbée par des jeunes du quartier.
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un incendie a ravagé un immeuble du quartier Saint-Roch à Nice dans la nuit de mardi21 à ce mercredi 22, faisant un mort. La victime, une femme de 61 ans, a succombé dans des circonstances particulièrement tragiques. Coincée sur son balcon par les flammes et appelant à l'aide, elle n'a pas pu être secourue.

"Elle voulait sauter, mais n'y arrivait pas. (...) On voyait les flammes approcher. Tout le monde l'a vue prendre feu...", a rapporté une riveraine au journal Nice-Matin. Selon elle, la sexagénaire était une femme corpulente qui se remettait d'une opération de la hanche. Elle n'aurait donc pas été en mesure de quitter son domicile situé au quatrième étage de l'immeuble, là ou l'incendie semble s'être déclaré. Les pompiers dépêchés sur place ainsi qu'un voisin ont tenté de venir à son secours mais sans y parvenir.

Voir: Incendie à Aubervilliers - le bâtiment ne pouvait pas servir de logement

Parmi la vingtaine de personnes présentes dans l'immeuble au moment du drame, trois dont un bébé ont dû être hospitalisées pour des inhalations de fumée. Une salle communale a été mise à disposition par la ville pour les autres habitants, pris en charge par la Croix-Rouge. Une enquête a été ouverte afin de découvrir les causes de cet incendie.

Selon la sous-préfète Gwenaëlle Chapuis, l'action des pompiers a par ailleurs été compliquée par des groupes de jeunes. "Certains ont obstrué le travail des pompiers au début de l'intervention: vol de matériel, invectives...", la police a dû intervenir pour disperser les fauteurs de trouble au gaz lacrymogène. Trois personnes ont été interpellées.

Lire aussi:

Grèce : le bilan de l'incendie de Mati passe à 96 morts

Seine-Maritime: les pompiers sauvent une femme pendue devant sa maison en feu

Les pompiers ont été pris à parti par des jeunes au début de leur intervention selon la sous-préfète (illustration).


Commentaires

-