Info France-Soir – Seine-et-Marne: le patron qui aurait abattu son employé puis s'était retranché s'est rendu [MAJ]

Info France-Soir – Seine-et-Marne: le patron qui aurait abattu son employé puis s'était retranché s'est rendu [MAJ]

Publié le :

Mardi 07 Novembre 2017 - 15:15

Mise à jour :

Mardi 07 Novembre 2017 - 16:45
Ce mardi matin, un dirigeant d'une société de peinture de La Chapelle-Gauthier aurait tué par balles l'un de ses employés avant de s'enfuir en voiture et se retrancher dans une déchetterie à Vulaines-lès-Provins (Seine-et-Marne). Il a été encerclé par les hommes de la gendarmerie et du GIGN, dépêchés sur place. [Mise à jour à 16h29: le forcené s'est rendu].
©Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'homme était armé et il aurait abattu un peu plus tôt dans la journée de ce mardi 7 un quinquagénaire avant de se retrancher dans une déchetterie. Le forcené s'était retranché dans une déchetterie qui, selon nos informations, était celle de Vulaines-lès-Provins dans le département de la Seine-et-Marne. Le site est situé à l'entrée de la commune en arrivant de l'ouest par la route nationale RN19.

[Mise à jour à 16h29] Après plusieurs heures de siège, le forcené s'est finalement rendu, vers 15h. Selon la procureure de la République de Melun, l'homme serait allé au domicile de son employé avant de l'abattre. Il était annoncé dans un premier temps que le meurtre pouvait avoir été commis directement dans les locaux de l'entreprise à La Chapelle-Gauthier, à une dizaine de kilomètres de la déchetterie..

Tout a commencé ce mardi matin, dans une entreprise de peinture sur la commune de La Chapelle-Gauthier, également en Seine-et-Marne. Il était 9h30 quand le drame a éclaté. Pour une raison encore inconnue, dans les murs de la société, le dirigeant de 52 ans s'est saisi d'une arme de calibre 9mm et a abattu l'un de ses employés de plusieurs balles. La victime, âgée également de 52 ans, était selon les informations du Parisien sous le coup d'une procédure de licenciement.

Après ce geste meurtrier, l'homme a sauté dans sa voiture et pris la fuite. Sans doute rapidement pris en chasse, il s'est finalement arrêté dans la déchetterie, selon les témoignages de plusieurs sources concordantes recueillis par France-soir. Il s'agit d'un lieu isolé où il était depuis retranché avec une arme. Le secteur a ensuite été encerclé par les hommes de la gendarmerie de La Chapelle-Gauthier appuyés par les forces du GIGN spécialisées dans la gestion de ce type de situation. avant, donc, de se rendre vers 15h.

Le forcené était encerclé par le GIGN.


Commentaires

-