Inondations en Géorgie: un tigre blanc abattu après avoir tué un homme

Inondations en Géorgie: un tigre blanc abattu après avoir tué un homme

Publié le :

Mercredi 17 Juin 2015 - 19:45

Mise à jour :

Mercredi 17 Juin 2015 - 19:49
Alors que des inondations mortelles frappent depuis samedi 13 la ville de Tbilissi en Géorgie, un tigre blanc, qui s'est échappé d'un zoo en raison des intempéries, a tué un homme de 42 ans. Le fauve a ensuite été abattu.
©Ilya Naymushin/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Les inondations en Géorgie laissaient craindre le pire. Et pour cause: trois jours après la cavales de certains animaux du zoo de Tbilissi, lui aussi envahi par les eaux, un tigre blanc a tué ce mercredi un homme "près de la place des Héros", a annoncé le ministère de l'Intérieur. "La victime a été hospitalisée avec des blessures au cou et à la carotide. Les blessures étaient mortelles et les médecins n'ont pas pu le sauver", a témoigné l'un des docteurs en charge du patient.

Si cet homme de 42 ans n'a pas survécu à ses blessures, le fauve, qui était caché dans un entrepôt, n'a pas eu une fin meilleure. L'animal a été abattu par les forces spéciales géorgiennes peu de temps après mais un autre tigre, un ours et une hyène seraient toujours en liberté dans la ville, ont reconnu les autorités.

Mindia Janelidze, le secrétaire du Conseil de gestion des situations de crise, a fait porter la responsabilité de cette mort à l'administration du zoo, accusée de ne pas avoir informé le gouvernement qu'un animal était resté en liberté. Dès lundi, la porte-parole de l'établissement, Mzia Charachidze, avait affirmé que tous les animaux échappés avaient été capturés ou étaient considérés comme morts, et que les recherches avaient été suspendues.

Depuis samedi 13, de fortes inondations ont frappé la ville de Tbilissi, causant la mort d'au moins quinze personnes. Si ces intempéries ont provoqué des longues coupures de courant et endommagé de nombreuses routes, maisons et infrastructures, elles ont été également responsables de la mort d'environ 600 animaux du zoo dont certains ont été abattus par les forces de l'ordre. Parmi eux: un lion blanc nommé Choumba retrouvé dans le zoo "atteint d'une balle dans la tête".

Face à cette "tuerie", certains défenseurs des droits des animaux ont vivement critiqué les méthodes de la police géorgienne, qu’ils accusent d'avoir tué plusieurs animaux ne présentant plus de danger pour l'homme. 

 

Un tigre blanc a été abattu en Géorgie à Tbisilli, ce mercredi, après avoir tué un homme de 42 ans.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-