Interview du frère de Nordahl Lelandais: pourquoi le tueur se tait sur la mort de Maëlys

Interview du frère de Nordahl Lelandais: pourquoi le tueur se tait sur la mort de Maëlys

Publié le :

Lundi 24 Septembre 2018 - 10:40

Mise à jour :

Lundi 24 Septembre 2018 - 10:53
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est ce lundi que doit normalement être organisée la reconstitution du meurtre de la petite Maëlys par Nordahl Lelandais. Son frère Sven s'est exprimé dans les médias, revenant notamment sur le silence de son frère qui ne livre des éléments aux juges qu'au compte-gouttes.

Il lui a fallu six mois pour admettre qu'il avait bien tué la petite Maëlys. Et, en l'état actuel de l'enquête –alors que la reconstitution doit se dérouler ce lundi 24– Nordahl Lelandais n'a toujours pas apporté des réponses satisfaisantes aux enquêteurs, qui doutent de la gifle "accidentelle" qui aurait tué l'enfant dans la nuit du 26 au 27 août 2017.

Parlera-t-il lors de la reconstitution sur les circonstances exactes de la mort de l'enfant? L'homme reste en effet mutique ne s'exprimant que lorsque les juges accumulent contre lui des preuves indéniables amenant son aveu. Interrogé dans Le Parisien et RTL, Sven, le frère de Nordahl, et soutien de ce dernier depuis le début de la série criminelle, confirme que son frère reste silencieux, même au parloir de la prison. "C'est une personne qui garde tout pour lui (…) Il a fait l'armée et quand on fait l'armée on a été formaté militaire".

Moi aussi: Pour Sven Lelandais, Nordahl "n'était pas seul" quand Maëlys est morte

Mais la seule personnalité du suspect n'est pas l'unique facteur explicatif d'une telle attitude face à l'instruction, selon Sven. Ce dernier entrevoit deux autres pistes expliquant le comportement de celui dont il assure qu'il n'est pas "pédophile": "J’ai le sentiment que Nordahl n’était pas tout seul (…) Pourquoi par exemple personne n’a vu Maëlys monter dans la voiture sur le parking de la salle des fêtes? Nordahl a peut-être subi des pressions pour ne pas parler. Il protège peut-être quelqu’un".

Autre responsable pointé du doigt par Sven Lelandais pour expliquer la fermeture de son frère: les fuites dans la presse qui aurait poussé le suspect –mis aussi en examen dans le meurtre d'Arthur Noyer et l'agression sexuelle d'une petite cousine– à se murer dans le silence. "Il s'est bloqué (…) Il faut que ces fuites s'arrêtent. Ensuite, je pense qu'il parlera, qu'il dira des choses". Il en aura l'occasion dès ce lundi.

Lire aussi:

Agression sexuelle sur mineur: Nordahl Lelandais entendu par les juges

Disparitions du Fort de Tamié: Nordahl Lelandais n'est pas sur la vidéo

 

Le frère revient sur les raisons du silence de Nordahl Lelandais sur Maëlys.


Commentaires

-