Irak: trois djihadistes tués par une offensive... de sangliers, Daech contre-attaque

Nouveaux combattants

Irak: trois djihadistes tués par une offensive... de sangliers, Daech contre-attaque

Publié le :

Mardi 25 Avril 2017 - 12:57

Mise à jour :

Mardi 25 Avril 2017 - 13:09
Trois combattants du groupe Etat islamique ont été tués par des sangliers qui les avaient attaqués dimanche. Alors qu'ils étaient dans une ferme à Rashad, dans le nord de l'Irak, ces djihadistes ont été pris pour cible par les bêtes déchaînées.
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une attaque plutôt hors du commun à laquelle Daech a dû faire face dimanche 23. Dans le nord de l'Irak, dans une zone contrôlée par les djihadistes, trois combattants ont été tués par des sangliers. Ce sont les médias locaux qui ont rapporté cette information peu commune.

Dans une ferme située à Rashad, à une cinquantaine de kilomètres de Kirkouk, un groupe de djihadistes a donc péri suite à une attaque de sangliers déchainés. Le site Alsumaria News a affirmé qu'ensuite, les autres soldats présents avaient "pris leur revanche sur les porcs qui ont attaqué la ferme", sans préciser par quels moyens.

Le phénomène étonnant est expliqué par la baisse du nombre d'habitants dans la région depuis que les djihadistes en ont pris le contrôle: les déplacement de populations ont permis aux sangliers de se propager à très grande vitesse. Cette prolifération est aussi un problème pour les agriculteurs locaux puisque les bêtes détruisent leurs cultures.

Les internautes se sont amusés de cette attaque "insolite" des ces combattants qui mériteraient la légion d'honneur selon certains et qui pour d'autres, devraient "intégrer la force Sentinelle", en référence aux forces militaires françaises qui sont chargées de sécuriser des "points sensibles" sur le territoire et pouvoir prévenir des attentats.

D'autres twittos encore ont parlé de "commando Lassalle" en référence au candidat à l'élection présidentielle qui se vantait d'avoir déjà eu affaire à de nombreux animaux sauvages.

Dans cette région d'Irak, la population de sangliers est de plus en plus importante.

Commentaires

-