Isère: il égorge sa femme et tente de tuer sa voisine

Isère: il égorge sa femme et tente de tuer sa voisine

Publié le :

Mardi 09 Avril 2019 - 10:07

Mise à jour :

Mardi 09 Avril 2019 - 10:26
© PHILILPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 65 ans est soupçonné d'avoir égorgé sa femme et d'avoir tenté d'étrangler sa voisine à Vienne lundi 8. Il avait été condamné pour meurtre en 2001. 

L'auteur présumé des faits a un lourd passé judiciaire, en 2001 il avait été condamné pour meurtre. Un homme de 65 ans a été interpellé lundi soir, à Vienne, dans le nord de l'Isère, soupçonné de l'agression d'une voisine et du meurtre de sa compagne.

Selon le Dauphiné Libéré, qui révèle l'information, l'individu a tenté d'étrangler sa voisine de pallier, une dame âgée de 72 ans, à qui il a infligé plusieurs coups de couteau à la main. La victime a été prise en charge par les secours. Hospitalisée, ses jours ne sont pas en danger. Egalement prévenus, les policiers sont venus interpeller l'agresseur qui réside dans l'appartement du dessus.

Lire aussi – Indre-et-Loire: il égorge son ex-copine et se suicide

En entrant dans le logement, les forces de l'ordre ont fait un macabre découverte. Au sol, gisait la compagne de l'individu interpellé baignant dans une mare de sang. La femme de 86 ans a été égorgée. Son compagnon est évidemment le principal suspect dans cette affaire.  

Les lieux ont été immédiatement gelés et une enquête ouverte pour homicide sur conjoint et tentative d'homicide.

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a recensé 109 féminicides en 2017. Ce chiffre est quasiment identique à celui de 2016 et de 2015 où 115 femmes avaient été tuées. La majeure partie des auteurs sont les conjoints des victimes. Selon les chiffres d'une association féministe, 43 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-conjoint depuis le début de l'année.

Voir:

Un homme, recherché pour violences conjugales, retrouvé égorgé au Cannet

Angers: un détenu tente d'égorger un surveillant avec une lame de rasoir

Essonne: égorgé en pleine rue pour une histoire d'argent

Un homme de 65 ans est soupçonné d'avoir égorgé sa femme et d'avoir tenté d'étrangler sa voisine.


Commentaires

-