Etats-Unis: un habitant de Pennsylvanie autorisé à changer son nom de famille en Hitler (vidéo)

Etats-Unis: un habitant de Pennsylvanie autorisé à changer son nom de famille en Hitler (vidéo)

Publié le :

Vendredi 12 Mai 2017 - 18:41

Mise à jour :

Vendredi 12 Mai 2017 - 18:44
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un Américain de 44 ans a obtenu le droit, de la part de la justice du New Jersey, de s'appeler Hitler. Et sa nouvelle identité a été rendue effective le 8 mai.

La décision de justice a pris effet le 8 mai. Jour marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale. Et dans le cas présent, c'en est presque tristement ironique. Isidore Heath Campbell, un Américain de 44 ans résidant en Pennsylvanie aux Etats-Unis, a eu l'autorisation en mars dernier, de la part des autorités du New Jersey, de changer son nom de famille en… Hitler.

Dans cet Etat du nord-est des Etats-Unis, la législation en matière de patronyme est assez laxiste. Seules les grossièretés sont réellement interdites. La justice n'a donc visiblement vu aucun inconvénient à ce que cet homme porte le nom du responsable de la Shoah.

Il faut donc désormais l'appeler Isidore Heath Hitler. "C’est super. Mon permis de conduire a déjà été modifié, mon assurance, ma carte d’identité, tout ce dont j’ai besoin a déjà été modifié" a témoigné auprès du média local My Central Jersey le quadragénaire, qui, fanatique du dictateur, se bat depuis de longues années pour être reconnu en tant que "le nouvel Hitler".

Habillé comme Hitler, affublé de la même moustache, et même tatoué d'une croix gammée dans le cou, celui que l'on surnommait le "papa nazi" -avant qu'il ne perde la garde de ses neuf enfants suite à des accusations de violences domestiques- a fait l'objet de plusieurs reportages aux Etats-Unis.

Il a également défrayé la chronique judiciaire avec plusieurs déboires. En 2008, il s'en était pris au responsable d'un supermarché qui avait refusé d'écrire le prénom de son fils sur son gâteau d'anniversaire. Son enfant s'appelait… Adolf Hitler.

En 2015, il avait écopé de 180 jours de prison pour avoir tenté d'échapper à la police et avoir résisté violemment lors de son arrestation.

Mais cela ne l'avait pas empêché de continuer à vouloir changer de nom de famille. Et maintenant qu'il s'appelle comme il le désirait depuis si longtemps, il espère pouvoir revoir ses enfants. "Il faut qu'ils sachent que je les aime et que je serais bientôt auprès d'eux".

Le nom de famille de cet Américain néonazi était Campbell avant d'être Hitler.


Commentaires

-