Italie: un hôtel refuse la réservation d'un couple homosexuel car il n'accepte "ni les gays ni les animaux"

Italie: un hôtel refuse la réservation d'un couple homosexuel car il n'accepte "ni les gays ni les animaux"

Publié le :

Lundi 24 Juillet 2017 - 16:25

Mise à jour :

Lundi 24 Juillet 2017 - 16:45
Un jeune couple homosexuel s'est vu refuser sa réservation dans un hôtel de Santa Maria,en Calabre, dans le Sud de l'Italie sous prétexte que l'établissement n'accepte "ni les gays ni les animaux". L'affaire, révélée dimanche, a fait scandale.
© Sandy Huffaker / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un hôtelier travaillant dans un établissement de Santa Maria, en Calabre, dans le Sud de l'Italie, a fait scandale après avoir refusé de réserver une de ses chambres à un couple homosexuel a rapporté dimanche 23 La Repubblica. Alors que les deux jeunes hommes espéraient passer quelques jours tranquilles dans le Sud de l'Italie, un message envoyé par un employé du gîte où ils avaient réservé leur séjour à tout bouleversé, "merci à vous d'avoir réservé. (C'est la première année que nous louons) et le gîte est tout récent, il a été terminé en mai. C'est important et je m'excuse si je peux sembler être un homme des cavernes. Nous n'acceptons ni les gays ni les animaux. Veuillez à nouveau m'excuser", a-t-il envoyé au couple.

Les deux hommes n'ont pas répondu au message de l'hôtelier et ont immédiatement annulé leur réservation avant de prévenir l'association Arcigay, qui lutte pour le droit des personnes LGBTI. "J'ai dans mon esprit une image historique d'un panneau affiché par les nazis sur les façades des magasins stipulant +interdit aux chiens et aux juifs+. Depuis, 70 ans se sont écoulés, mais certains n'ont tiré aucune leçon. (...) L'argent que nous aurions donné pour la location avec mon compagnon aurait-il été différent de celui donné par un couple hétéro?", s'est indigné l'un des deux jeunes hommes.

Cette histoire a déclenché une vague de solidarité, à tel point que de nombreux hôtels de Calabre ont spontanément proposé d'accueillir le couple discriminé, raconte La Repubblica.

Toujours selon le journal Italien, le maire de Ricadi, la ville où se trouve le gîte, a ouvert ses portes aux deux jeunes Napolitains.

Un gîte de Santa Maria, dans le sud de l'Italie, a refusé la réservation d'un couple car il n'accepte pas "ni les gays, ni les animaux". (illustration)


Commentaires

-