Ivre, le chauffeur routier roule sur l'autoroute... à 15km/h

Record inhabituel

Ivre, le chauffeur routier roule sur l'autoroute... à 15km/h

Publié le :

Lundi 28 Août 2017 - 10:42

Mise à jour :

Lundi 28 Août 2017 - 10:56
Les gendarmes ont contrôlé vendredi à l'est de l'agglomération parisienne un routier au comportement suspect. Et pour cause: il roulait sur l'autoroute à 15km/h. La raison a rapidement été découverte: l'individu, un Lituanien, était totalement ivre.
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les annales policières sont remplies d'affaires d'excès de vitesse atteignant des records, le plus souvent sur l'autoroute et de la part d'individus passablement pris d'ivresse. La performance réalisée vendredi 25 au soir par ce chauffeur routier lituanien, elle, tranche au moins par son originalité. L'homme a en effet été appréhendé, ivre et sur l'autoroute, dans le cadre d'un délit lié à la vitesse. Sauf que cette dernière était excessivement… basse. L'individu roulait en effet à 15km/h avec son poids lourd alors que la vitesse maximale (pour ceux qui la respectent…) peut atteindre 130km/h.

Les faits se déroulent sur l'autoroute A4. L'homme, de nationalité lituanienne donc, faisait route avec son camion en direction de la Belgique lorsqu'il a été repéré pour son rythme anormalement lent à une trentaine de kilomètres à l'est de Paris.

Arrêté par les gendarmes –on l'imagine sans trop de difficultés– le chauffeur a été soumis à un test d'alcoolémie montrant un taux particulièrement sévère de 2 grammes d'alcool dans le sang, soit à peu près l'équivalent de huit verres consommés. Une fouille du semi-remorque a d'ailleurs permis de découvrir plusieurs bouteilles.

Placé en garde à vue, l'homme a comparu devant le tribunal à Meaux, en Seine-et-Marne dimanche 27. Il a été condamné à six mois de suspension de son permis de conduire et 450 euros d'amende.

Pour rappel, il n'existe pas de délit de vitesse minimale sur l'autoroute, sauf sur la voie de gauche où un plancher de 80km/h minimum est obligatoire. Un véhicule qui choisit de rouler à une vitesse très lente ne doit pas non plus gêner la circulation. A fortiori en état d'ébriété.

Il n'existe pas de vitesse minimale sur l'autoroute... mais il faut rester sobre!

Commentaires

-