Ivry-sur-Seine: un berger malinois retrouvé mort pendu chez de faux maîtres-chiens

Cruauté

Ivry-sur-Seine: un berger malinois retrouvé mort pendu chez de faux maîtres-chiens

Publié le :

Mardi 16 Janvier 2018 - 16:46

Mise à jour :

Mardi 16 Janvier 2018 - 16:54
Un chien a été retrouvé pendu lundi à Ivry-sur-Seine dans une maison squattée, occupée par de faux maîtres-chiens. Une enquête a été ouverte pour "acte de cruauté contre des animaux".
©Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une vision d'horreur qui est apparu aux employés d’une entreprise d’Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne lundi 15 au matin. En effet, ils ont aperçu en face de l'entrée de leur bâtiment un chien pendu par une chaîne métallique à la fenêtre d'une maison particulière squattée. Il s'agissait d'un berger malinois, dont le cadavre présentait des traces de maltraitances.

Les témoins ont appelés les forces de l'ordre qui sont intervenus sur place. Ils ont découvert six autres chiens, en vie ceux-ci, mais visiblement victimes de coups et mal nourris par leurs propriétaires: six hommes d'origine africaine qui se faisaient passer pour des maîtres-chiens. "Le premier a été trouvé dans un cabanon au milieu de détritus et d’excréments. Le second était en cage dehors. Sa muselière l’empêchait de respirer convenablement", précise Le Parisien qui révèle l'affaire. Et de poursuivre: "Les autres se trouvaient dans des réduits sans fenêtre ni lumière au sous-sol, et même enfermé dans des toilettes de moins d’1m2 pour celui-ci, au crâne marqué de +cicatrices mal soignées+".

Lire aussi - Acte de cruauté envers un animal domestique: que risque la personne responsable des sévices?

Les employés ont d'abord envisagé que l'animal pendu avait été victimes d'un accident: "Je les ai déjà vus se battre (les chiens, NDLR). L’un d’eux a dû sauter par la fenêtre avec la chaîne attachée au collier", a évoqué un témoin. Mais la police ne retient pas cette hypothèse à ce stade de l'enquête. Selon le vétérinaire des sapeurs-pompiers qui est intervenu avec les forces de l'ordre, le malinois n’a "à l’évidence" pas été victime d’un "simple accident". Une enquête a été ouverte pour "acte de cruauté contre des animaux".

Plusieurs associations de défense des animaux ont déjà déposé plainte. La SPA mènera aussi sa propre enquête. Les chiens survivants, des bergers allemands et bergers belges croisés malinois, ont été pris en charge par la Fondation 30 millions d’amis.

Le berger malinois a été retrouvé pendu à une chaîne métallique (illustration).

Commentaires

-