Jambon de Parme: une vidéo choc montre les dessous des élevages italiens

Jambon de Parme: une vidéo choc montre les dessous des élevages italiens

Publié le :

Lundi 26 Mars 2018 - 19:43

Mise à jour :

Lundi 26 Mars 2018 - 19:57
©LAV/Eurogroup
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une vidéo, remise à l'association Gaia et diffusée ce lundi, montre les conditions déplorables dans lesquelles vivent des porcs destinés à la production de jambon de Parme et d'autres produits similaires d'origine protégée. On y voit des animaux malades ou blessés dans des bâtiments sales et surpeuplés mais aussi des cadavres en décomposition dans les couloirs.

Les images sont difficilement soutenables. Une vidéo, diffusée ce lundi 26 par l'association Gaia et relayée par de nombreuses associations de protection animale (L214, Eurogroup For Animals, WELFARM et la Fondation Brigitte Bardot), ont révélé les conditions déplorables dans lesquelles vivent des porcs destinés à la production de jambon de Parme et d'autres produits similaires d'origine protégée (AOP).

Les images ont été tournées dans six élevages intensifs entre décembre 2017 et février 2018 en Lombardie (Italie) et montrent des animaux malades ou blessés dans des bâtiments sales et surpeuplés mais aussi des cadavres en décomposition dans les couloirs. "On est très loin des méthodes d'élevage modernes et hygiéniques que revendique le Jambon de Parme, ce pur produit du temps et de la nature", a écrit dans un communiqué la Lega Anti Vivisezione, l'association à l'origine de l'enquête.

"Les conditions d'élevage révélées par cette enquête sont d'autant plus choquantes que, selon l’UNESCO, la ville de Parme a été désignée par la Fondation Qualivita comme étant la meilleure ville italienne en matière de qualité de la production agroalimentaire", a-t-elle ajouté précisant que le Consortium du jambon de Parme recevait, en plus, des subventions de la Commission européenne.

Lire aussi - Maltraitance animale: L214 dévoile une nouvelle vidéo choc d'un élevage de visons

Dans son communiqué, la Lega Anti Vivisezione a également rappelé qu'avec 476.000 jambons de Parme importés en 2016, la France est le premier pays importateur en Europe, et le deuxième à l’échelle mondiale derrière les USA. Dans les rayons des supermarchés, c'est le troisième jambon cru le plus vendu (en valeur) en France, juste derrière le Jambon Serrano et les jambons italiens sans appellation d’origine.

C'est pourquoi, les associations françaises qui ont relayé la vidéo demandent aux Consortiums jambon de Parme et San Daniele de mettre un terme à ces pratiques et de prendre de vrais engagements en faveur du bien-être des porcs. Elles appellent également les distributeurs français à formuler des demandes similaires et, en attendant, de cesser leur approvisionnement en jambon de Parme et en San Daniele.

 

Une vidéo dénonce la maltraitance des cochons dans des élevages italiens.

Commentaires

-