Japon: la ville de Joso dévastée par une vague géante (VIDEO)

Japon: la ville de Joso dévastée par une vague géante (VIDEO)

Publié le :

Jeudi 10 Septembre 2015 - 14:48

Mise à jour :

Jeudi 10 Septembre 2015 - 15:01
©NewsCom/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Des pluies diluviennes provoquées par de récents typhons s'abattent depuis plusieurs jours sur le pays, provoquant des débordements de cours d'eau et des glissements de terrain. Dans la ville de Joso, envahie par une vague géante, les autorités comptent un disparu.

Les images sont impressionnantes. La ville de Joso au Japon a été envahie par les eaux, ce jeudi, après plusieurs jours de pluies torrentielles qui ont provoqué d'importantes inondations et glissements de terrain. En raison de ces précipitations successives, la rivière Kinugawa a débordé, lâchant au passage une gigantesque vague boueuse à travers une partie de l'agglomération. Alors que de nombreuses maisons et voitures ont été détruites, certains habitants, en danger, se sont retrouvés piégés sur des toits ou des balcons d'après les images diffusées en direct. D'après le premier bilan publié, les autorités comptent un disparu, une femme de 60 ans ensevelie par une coulée de boue.

Pour faire face à cette catastrophe, les autorités ont exigé l'évacuation d'un certain nombre d'habitants. Selon la chaîne de télévision NHK, 90.000 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer dans la préfecture de Tochigi et, il a été recommandé à 80.000 autres de quitter leur logement. En parallèle, un ordre d'évacuation a aussi été donné pour plus de 20.000 personnes dans la préfecture d'Ibaraki.

"Ces intempéries sont d'une ampleur que nous n'avons encore jamais connue et elles présentent un danger immédiat", a averti un responsable de l'agence de météorologie, Takuya Deshimaru, avant d'ajouter: "il faut être aussi très vigilant (aux alentours des régions de Tochigi et Ibaraki, NDLR) même si l'alerte spéciale n'est émise que pour ces deux provinces (…). Le danger de glissements de terrain est extrêmement important". D'après le Premier ministre Shinzo Abe, qui s'est exprimé devant la presse ce jeudi après-midi, "le gouvernement va rester uni et faire tout son possible pour affronter cette catastrophe (...) en plaçant la vie des gens en priorité".

Cette localité de 65.000 habitants, située à 60 kilomètres au nord de la capitale Tokyo, avait déjà aussi subi des inondations la veille en raison du typhon Etau, qui s'est éloigné au nord-ouest après avoir traversé le centre du pays. Au total, 16 blessés avaient été déplorés.

(Voir ci-dessous la vidéo des inondations au Japon): 

 

 

Une rivière a débordé et envahi, ce jeudi, les rues d'une ville de l'est du pays, Joso.

Commentaires

-