Japon: une patinoire sur un cimetière de poissons fait polémique

Japon: une patinoire sur un cimetière de poissons fait polémique

Publié le :

Lundi 28 Novembre 2016 - 17:27

Mise à jour :

Lundi 28 Novembre 2016 - 17:56
Le parc japonais Space World a voulu faire dans le sensationnel et dans l'original en proposant à ses visiteurs de patiner sur une glace incrustée de poissons morts. Mais l'idée n'a pas eu l'effet escompté... Après un reportage sur une télé locale samedi, les premières critiques ont fusé et les responsables du parc ont dû prendre une décision.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le parc d'attractions Space World, à Kitakyushu (Japon), a récemment lancé une patinoire d'un genre... insolite. Les responsables du site ont eu l'idée de créer une patinoire avec 5.000 poissons (morts) incrustés dans la glace. L'objectif était de donner l'impression aux visiteurs "de glisser au-dessus de la mer".

Seulement, les retours des visiteurs et du monde entier n'ont pas été ceux escomptés puisqu'après un reportage diffusé sur une chaîne de télévision locale samedi 26, le parc a reçu des milliers de réactions plus ou moins violentes. "Immoral", "cruel", "de mauvais goût"... Devant le flux de critiques incessant, les insultes et la propagation de photos des poissons morts sur les réseaux sociaux, les dirigeants du parc ont pris la décision de fermer cette patinoire.

Surpris par les mauvais retours des visiteurs, Toshimi Takeda, responsable du parc, s'est exprimé sur CNN: "Nous avons été choqués par les réactions car nous savons que la patinoire est très populaire depuis son ouverture il y a deux semaines. Nous avons connu une affluence sans précédent. Nous nous excusons pour cette idée et nous allons fermer la patinoire ce soir".

Après s'être excusé suite au "malentendu", Toshimi Takeda a assuré que les poissons avaient été achetés déjà morts. Et qu'après la fonte de la glace (une opération qui devrait prendre une semaine), il se débarrasserait de leurs carcasses "lors d'une cérémonie religieuse" en présence d'un prête shintoïste. 

 

 

Les responsables du parc ont même pensé à souhaiter la bienvenue aux visiteurs.


Commentaires

-