Jawad Bendaoud condamné pour menaces de mort envers une victime d'attentat

Jawad Bendaoud condamné pour menaces de mort envers une victime d'attentat

Publié le :

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:43

Mise à jour :

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:51
© Alain JOCARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Jawad Bendaoud a été condamné à six mois de prison ferme mardi. Il a été reconnu coupable d'avoir proféré des menaces de mort envers une victime des attentats du 13 novembre. Le prévenu nie avoir tenu de tels propos.

Jawad Bendaoud va repasser par la case prison. Il a en effet été condamné à six mois de prison ferme mardi 11 par le tribunal correctionnel de Paris, en comparution immédiate. Il a été reconnu coupable de menaces de mort envers une victime des attentats du 13 novembre.

Les faits se sont déroulés le 5 décembre dernier, à la sortie du procès en appel pour recel de malfaiteurs terroristes de celui qui est encore régulièrement surnommé "le logeur de Daech".

Il est accusé d'avoir menacé de mort une victime des attentats du 13 novembre, Sarah Z. présente au palais de justice pour justement témoigner dans le cadre du procès en appel.

A voir aussi: Ouverture d'une enquête après un incident à la sortie du procès de Jawad Bendaoud

Dans les couloirs de l'institution il lui aurait lancé: "je vais te tuer. Tu vas voir ce que je vais te faire". Sarah Z. était en présence de son avocate, Corinne Herrmann, et a été profondément choquée par ces mots. Elle a d'ailleurs dû être prise en charge par un psychologue juste après cette violente altercation.

Quant à Jawad Bendaoud, il a nié avoir tenu de tels propos tout au long de son procès. "En sortant (de l’audience), j’étais énervé. J’ai dit (à Sarah Z.): «Evite de dire que je suis coupable alors que tu ne sais pas si je suis coupable». J’ai fait l’erreur de lui parler, mais je ne l’ai pas menacée", a-t-il expliqué, sans visiblement convaincre.

Malgré les dires de son avocat, qui a pointé du doigt "une manipulation" et un "déferlement de haine" visant à le "discréditer", Jawad Bendaoud a été condamné à six mois de prison ferme.

Ce mercredi 12 il est d'ailleurs de retour dans une salle d'audience pour la poursuite de son procès en appel pour recel de malfaiteurs terroristes, faits pour lesquels il avait été relaxé en première instance.

A lire aussi:

En pleine audience, Jawad Bendaoud explose de colère face à l'avocate générale

"A un moment, ça va péter": les nerfs à vif de Jawad Bendaoud à son procès en appel

Jawad Bendaoud a été condamné à six mois de prison ferme après avoir menacé de mort une victime des attentats du 13 novembre.


Commentaires

-