Jawad Bendaoud interné en psychiatrie après une crise de démence

Seine-Saint-Denis

Jawad Bendaoud interné en psychiatrie après une crise de démence

Publié le :

Jeudi 14 Juin 2018 - 07:44

Mise à jour :

Jeudi 14 Juin 2018 - 07:45
Jawad Bendaoud a brièvement été interné en psychiatrie mercredi après avoir été victime d'une crise de démence. Les faits se sont déroulés chez ses parents, il a dégradé leur domicile. Le jeune homme est sorti de l'hôpital dès mercredi soir.
© Alain JOCARD / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Jawad Bendaoud a été victime d'une crise de démence mercredi 13. Il se trouvait alors chez ses parents à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, lorsque cette crise est survenue.

Selon BFMTV le jeune homme de 31 ans s'est livré à des dégradations au domicile familial. Aucune plainte n'a cependant été déposée contre lui.

La mère et le père ont aussitôt fait appel à a police, il a ensuite été décidé de l'interner dans un hôpital psychiatrique.

A voir aussi: Jawad Bendaoud se confie - "ma vie est foutue"

Cet internement n'a cependant pas duré longtemps puisque celui qui est surnommé "le logeur de Daesh", malgré sa relaxe pour des faits de recel de malfaiteurs terroristes en première instance en février, est sorti le même jour dans la soirée.

Il a d'ailleurs été raccompagné jusqu'au domicile de ses parents par son propre père.

En février dernier, l'homme de 31 ans a été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris alors qu'il était jugé pour avoir logé deux terroristes des attentats du 13 novembre 2015.

La cour n'avait en effet pas pu prouver que Jawad Bendaoud était au courant que les deux hommes chez lui étaient de djihadistes. Le parquet a cependant fait appel de cette décision.

Un second procès, qui sera certainement encore une fois très médiatique, aura donc lieu en novembre prochain.

L'homme né en Seine-Saint-Denis a cependant eu d'autres démêlés avec la justice depuis cette relaxe. Il a par exemple été condamné à huit mois de prison avec sursis en avril dernier pour avoir proféré des menaces sur son ex-compagne.

Jawad Bendaoud a brièvement été interné en hôpital psychiatrique mercredi.

Commentaires

-