Un jeune homme meurt percuté par un train alors qu'il était poursuivi par la police

Connu de la justice

Un jeune homme meurt percuté par un train alors qu'il était poursuivi par la police

Publié le :

Mercredi 22 Novembre 2017 - 16:54

Mise à jour :

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:03
Un jeune homme a trouvé la mort mardi alors qu'il tentait d'échapper à la police à Vienne, en Isère. La victime avait été repérée par les membres des forces de l'ordre alors qu'elle était à bord d'un quad non immatriculé.
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

Auteur(s) : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il tentait d'échapper à la police, il en a perdu la vie. Un jeune homme de 19 ans est décédé mardi 21 après avoir été percuté par un train à Vienne, en Isère. Il était poursuivi par des policiers municipaux auxquels il a voulu échapper.

La patrouille l'a repéré un peu plus tôt alors qu'il se déplaçait à bord d'un quad non immatriculé. Il a refusé de s'arrêter et les membres des forces de l'ordre l'ont alors pris en chasse. La course-poursuite a ensuite continué à pied jusqu'au moment où le jeune homme, connu de la justice pour de "multiple délits" selon Ouest-France, a été fauché par un TER.

Un enquête a été ouverte pour définir les causes de la mort de la victime et pour pouvoir mener une autopsie. Ces recherches ont été confiées au commissariat de Vienne.

Le procureur de la République a expliqué que le jeune homme avait perdu la vie en "estimant probablement qu'il avait le temps de passer".

A voir aussi: Hérault: la voiture est percutée par un TER puis un TGV, la conductrice survit miraculeusement

Le conducteur du train a lui aussi été auditionné. Toujours d'après les dires du procureur, l'employé de la SNCF a "vu un jeune sur le bord de la voie, marchand seul, sans policier à proximité".

Le même jour, dans la soirée, des échauffourées ont eu lieu dans le quartier de l'Isle d'où était originaire la victime. Des pompiers et policiers ont été victimes de jets de pierres et de bouteilles tandis que des poubelles ont été incendiées.

Jérôme Bourrier, le procureur, a cependant indiqué que "pour le moment, nous n'avons pas d'éléments objectif qui atteste d'un lien direct"  entre le drame qui avait eu lieu plus tôt dans la journée et les violences subies par les services de maintien de l'ordre.

Auteur(s) : La rédaction de FranceSoir.fr

Le jeune homme a été percuté par un TER alors qu'il était poursuivi par des policiers.

Commentaires

-