Koweït: une "thérapeute" invente un suppositoire contre l'homosexualité (vidéo)

Koweït: une "thérapeute" invente un suppositoire contre l'homosexualité (vidéo)

Publié le 26/04/2019 à 19:06
© RAUL ARBOLEDA / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Mariam Al-Sohel, une "universitaire" koweitienne, qui dit être "spécialiste" en sexualité, a récemment déclaré à la télévision avoir découvert un remède contre l'homosexualité. Elle assure avoir inventé un suppositoire qui neutraliserait "le ver anal" responsable des envies sexuelles des hommes homosexuels.

Mariam Al-Sohel est Koweitienne. Elle se présente comme une "universitaire" spécialisée sur les questions de sexualité. Son travail, tel qu'elle l'imagine et le conçoit, s'apparente à celui d'une "thérapeute" qui guérit certains maux et troubles mentaux.

Cette femme est très controversée. Les théories qu'elle échafaude déclenchent souvent de vives polémiques. La dernière en date, qu'elle a exposée en direct à la télévision sur la chaîne Scope TV, n'a pas fait exception.

Mariam Al-Sohel a déclaré avoir découvert un suppositoire qui permettait de "guérir" de l'homosexualité.

Cette femme, très pieuse, dit baser ses recherches et ses théories sur une "médecine prophétique".

Lire aussi: homosexualité dépénalisée en Inde - la liste des pays où elle est toujours interdite (carte)

Selon elle, l'homosexualité se développerait à cause d'un "ver anal" et elle dit aussi que c'est une "maladie transmise par le viol": "Les désirs sexuels se développent quand une personne est agressée sexuellement. Ils persistent ensuite à cause de la présence d'un ver anal qui se nourrit de sperme".

"Ces suppositoires thérapeutiques freinent les envies sexuelles des garçons du troisième genre", a-t-elle déclaré à la télévision, "troisième genre" signifiant apparemment pour elle "garçon homosexuel".

Une vidéo de son intervention sur Scope TV a été postée sur Twitter par Memri Reports, qui traduit en anglais certains contenus des médias arabes.

La séquence a provoqué une vive polémique sur les réseaux sociaux à un niveau international. En France, des centaines d'internautes ont commenté la vidéo, n'hésitant pas à insulter cette personne et à partager des messages de soutien envers la communauté LGBT+.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Une "thérapeute" koweitienne a déclaré à la télévision avoir trouvé un remède contre l'homosexualité.

Fil d'actualités Opinions