Kyoto: 33 morts dans l'incendie criminel d'un studio d'animation

Kyoto: 33 morts dans l'incendie criminel d'un studio d'animation

Publié le :

Jeudi 18 Juillet 2019 - 20:29

Mise à jour :

Jeudi 18 Juillet 2019 - 20:29
© NOAH BERGER / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'incendie qui a ravagé un studio d'animation à Kyoto au Japon a fait au moins 33 morts et 17 blessés ce jeudi 18. Une enquête a été ouverte et la piste criminelle est privilégiée: un suspect a d'ailleurs été interpellé.

Un incendie meurtrier a tué au moins 33 personnes ce jeudi matin à Kyoto au Japon. Le feu, visiblement d'origine criminelle, a ravagé un studio d'animation où 70 personnes étaient présentes lors des faits.

Un suspect a été identifié par la police locale. L'homme âgé de 41 ans est cependant actuellement à l'hôpital: il a aussi été blessé dans l'incendie qu'il est accusé d'avoir provoqué.

Les faits se sont déroulés vers 10h30 dans la matinée selon la presse locale. Le principal suspect serait pénétré dans l'établissement et aurait déversé du liquide inflammable. Selon certains voisins, il aurait aussi crié "à mort" en entrant en courant dans le studio.

A voir aussi: Incendies à Argelès-sur-Mer: plus de 2.500 vacanciers évacués de trois campings

Une explosion a retenti selon les membres du voisinage, une épaisse fumée blanche a ensuite commencé à sortir du bâtiment sui a pris feu.

Les 33 victimes ont été découvertes piégées au rez-de-chaussée, ou dans les escaliers menant à la terrasse sur le toit du bâtiment.

Le suspect lui a quant à lui été sauvé par une voisine qui l'a découvert allongé au sol, brûlé aux bras et aux jambes. La femme a utilisé un jet d'eau pour l'arroser avant de prévenir la police.

Les forces de l'ordre ont brièvement interrogé le quadragénaire avant qu'il ne soit conduit à l'hôpital. Il aurait expliqué avoir agis de la sorte parce que le studio d'animation l'avait arnaqué. La poursuite de l'enquête devrait en apprendre plus aux policiers.

A lire aussi:

Hospitalisé en psychiatrie, il profite d'une sortie pour allumer des incendies

Incendie de Notre-Dame: la piste de l'accident privilégiée

Un incendie criminel dans un studio d'animation a fait au moins 33 morts à Kyoto au Japon.


Commentaires

-