La fillette attaquée par une otarie souffre d'une plaie de 10 cm, elle risque une grave infection (vidéo)

La fillette attaquée par une otarie souffre d'une plaie de 10 cm, elle risque une grave infection (vidéo)

Publié le :

Dimanche 28 Mai 2017 - 17:10

Mise à jour :

Lundi 29 Mai 2017 - 07:23
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il y a une semaine au Canada, une fillette avait été happée par une otarie alors qu'elle se trouvait sur un ponton. La petite, qui s'en est sortie avec une blessure superficielle, reçoit actuellement un traitement particulier car l'animal marin pourrait lui avoir transmis une infection potentiellement mortelle.

La vidéo a fait le tour d'Internet. Il y a une semaine au Canada, une petite fille avait été happée par une otarie qui avait probablement confondu sa robe blanche avec de la nourriture. L'animal l'avait ensuite précipitée dans l'eau, sous le regard affolé des passants. Mais rapidement, son grand-père avait sauté dans l'eau pour la secourir. En vie, la victime s'en était bien sortie avec "seulement" une plaie de 10 centimètres dans le dos. C'est en tout cas ce l'on croyait.

Car depuis cette attaque, l'enfant doit suivre un traitement bien particulier en raison du nombre important de bactéries présentes dans la bouche de l'animal. L'une d'entre elles, la Mycoplasma, est particulièrement dangereuse. Insensible aux traitements antibiotiques, elle peut causer une inflammation dangereuse et entraîner une amputation. Dans certains cas, elle peut également être mortelle.

Pour rappel, la scène avait eu lieu sur un ponton au bord de l'eau à Richmond, près de Vancouver. Sur place, la présence d'une otarie avait intrigué la jeune fille et sa famille. Dans un premier temps, l'animal marin s'était approché d'elle, venant coller son museau au sien. Puis, alors que la fillette s'était assise sur le bord du ponton, l'otarie l'avait agrippé par sa robe pour l'attirer dans les fonds marins.  

Les otaries, présentes dans de nombreux spectacles aquatiques, sont perçues comme des animaux inoffensifs et sympathiques dont on se méfie peu. Si ce mammifère est globalement pacifique, l'otarie de Californie peut peser largement plus de 300 kilos (pour les mâles) et sa mâchoire est plus puissante que celle d'un chien d'attaque.

La morsure de l'otarie pourrait être très dangereuse.


Commentaires

-