"Maëlys va te hanter": la maman de la fillette s'adresse à Nordahl Lelandais sur Facebook

"Maëlys va te hanter": la maman de la fillette s'adresse à Nordahl Lelandais sur Facebook

Publié le :

Jeudi 15 Février 2018 - 08:38

Mise à jour :

Jeudi 15 Février 2018 - 08:44
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Suite aux aveux de Nordahl Lelandais, la mère de Maëlys a publié mercredi dans la soirée un petit texte sur Facebook dans lequel elle s'adresse à lui et où elle exprime sa peine et sa douleur. Elle souhaite désormais que "justice soit faite" afin "que plus jamais un enfant ne subisse un tel acte".

Quelques heures après les aveux de Nordahl Lelandais, la mère de Maëlys a publié un petit texte sur Facebook dans lequel elle exprime sa peine et sa douleur. "Il aura fallu attendre cinq mois et demi pour que ce monstre parle enfin", a-t-elle écrit sur le réseau social avant de s'adresser directement à Nordahl Lelandais: "Toi l'assassin de ma fille: Maëlys va te hanter nuit et jour dans ta prison jusqu'à ce que tu crèves et que tu ailles en enfer. Maëlys avait la vie devant elle tu nous l'as arrachée, on ne la verra plus jamais à cause de toi, je ne pourrai plus la serrer dans mes bras et lui dire à quel point je l'aime".

La mère de famille s'est ensuite adressée à sa fille, regrettant de n'avoir pu la "protéger de ce prédateur" et expliquant que cette "culpabilité" la "poursuivra encore longtemps". Dans ces quelques lignes et malgré la douloureuse épreuve qu'elle traverse avec ses proches, elle a également exprimé son soulagement à l'idée que "ce monstre ne fera plus de mal à personne maintenant" et souhaite désormais que justice soit faite: "ton combat on le mènera jusqu'au bout ma princesse. Quatre cœurs unis pour la vie pour toujours".

En plus de ce message, partagé plus de 23.000 fois sur le réseau social, elle a également posté plusieurs photos sur lesquelles on peut voir la petite Maëlys heureuse et entourée de ses proches.

Lire aussi - Maëlys: les restes de l'enfant découverts, Lelandais avoue l'avoir tuée 

Quelques heures plus tôt, Nordahl Lelandais a admis avoir tué "involontairement" l'enfant. Il a également reconnu qu'il "s'était débarrassé du corps", refusant toutefois de s'exprimer sur les circonstances de la mort de l'enfant.  Dans la journée, il a emmené les enquêteurs près du domicile de ses parents, à Domessin (Savoie), proche de Pont-de-Beauvoisin où la fillette avait disparu fin août lors d'une fête de mariage.

Il a expliqué y avoir déposé le corps de l'enfant, être ensuite repassé à la fête du mariage puis être revenu à Domessin, avoir mis Maëlys dans le coffre de sa voiture avant de l'abandonner dans un "petit ravin extrêmement reculé" du massif de la Chartreuse. Un crane d'enfant et un ossement ont été retrouvés. 

Sur Facebook, la maman de Maëlys s'est adressée à Nordhal Lelandais.


Commentaires

-