La mère de famille torturait ses enfants avec une lame de couteau chauffée, elle est libérée

La mère de famille torturait ses enfants avec une lame de couteau chauffée, elle est libérée

Publié le 05/03/2019 à 11:01 - Mise à jour à 11:10
©Simon Law/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille de 37 ans vient d'être remise en liberté sous contrôle judiciaire en Belgique comme l'annonce la presse locale ce mardi 5. Elle battait et torturait ses enfants mais l'enquête cherche à comprendre le rôle du mari qui conservait des photos de ces sévices.

Le fait divers avait horrifié la Belgique, la principale suspecte vient pourtant de sortir de prison. Une femme de 37 ans a été remise en liberté après avoir été incarcérée depuis janvier. Elle est accusée d'avoir gravement maltraité ses enfants en les brûlant à l'aide d'une lame de couteau chauffée à blanc.

Cette mère de famille de quatre enfants habitant à Molenbeek-Saint-Jean a été arrêtée après l'intervention de la police appelée après une nouvelle dispute familiale. Les forces de l'ordre locale ont alors découvert le calvaire que vivaient les enfants, battus et torturés par leur mère. Les policiers ont également découvert des photos des sévices imposés aux petits âgés de 3 à 12 ans.

Selon les premiers éléments de l'enquête, seule la mère imposait les sévices ce qui a conduit la justice à la mettre en examen et à l'envoyer en prison. Interrogé, le père a reconnu qu'il laissait faire pour, selon La Dernière heure, "ne pas aggraver la situation". L'homme avait perdu son travail et se serait radicalisé selon cette même source.

Lire aussi - Montpellier: une directrice d'école soupçonnée de graves maltraitances

La presse belge (voir ici) a finalement annoncé que la mère de famille venait d'être remise en liberté sous contrôle judiciaire. L'enquête se penche d'ailleurs sur le rôle du mari et l'existence des photos des sévices soupçonnant que l'époux avait conservé ces clichés pour garder un certain ascendant sur son épouse pouvant s'apparenter à une forme de chantage.

Sur le plan judiciaire, la mère de famille reste inculpée pour coups, blessures et tortures sur mineurs de moins de 12 et 10 ans avec circonstances aggravantes du lien familial.

Voir aussi:

Biberons d'alcool ou d'urine et simulacre de noyade: la justice belge hésite entre maltraitance et torture

Condamnée pour avoir maltraité et attaché ses enfants en les laissant seuls

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La mère de famille brûlait ses enfants avec un couteau chauffé à blanc.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-