La mère détournait l'argent de son fils autiste hémiplégique

La mère détournait l'argent de son fils autiste hémiplégique

Publié le :

Vendredi 07 Juin 2019 - 12:39

Mise à jour :

Vendredi 07 Juin 2019 - 12:43
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille a été condamnée mardi 4 en Meurthe-et-Moselle pour avoir détourné l'argent de son fils handicapé. Elle a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis. 

La mère de famille s'est effondrée en larmes à la barre du tribunal. Une femme de 57 ans était poursuivie pour usage de faux en écriture et abus de confiance au préjudice d’une personne vulnérable par le tribunal de Val de Briey (Meurthe-et-Moselle) mardi. La victime n'est autre que le fils de la prévenue, atteint d'autisme et hémiplégique.

Comme le rapporte Le Républicain Lorrain, il lui "est reproché d’avoir puisé dans les ressources de son fils, mais aussi d’avoir contracté trois crédits à la consommation au nom de son enfant. Enfant dans l’incapacité de signer quelconque document". Les faits ont eu lieu à Chambley de juin 2013 à février 2017. 

Lire aussi – Montpellier: ivre, il agresse une handicapée pour lui voler son collier

C'est l'utilisation des fonds par la mère de famille qui pose question dans ce dossier. En effet, les sommes volées ou indûment contractées ont financé "l’achat d’une maison au Monténégro, d’une voiture ou encore du règlement d’une facture de téléphone de 2.790 euros", a détaillé le juge.

"Une partie des dépenses ont été réalisées dans l’intérêt de l’enfant, qui occupe une place centrale dans la vie de Madame. La voiture, une 607 d’occasion, a été acquise pour pouvoir y mettre le fauteuil du fils et aller avec lui à la résidence de vacances", a défendu l'avocat de la prévenue qui a reconnue elle-même "ne pas voir d'excuses".

"Il ne s’agit pas de survie, mais du maintien d’un certain niveau de vie pour une famille en perte de moyens", a dénoncé le substitut du procureur. Et de pointer du doigt "l’utilisation de ressources d’un enfant qui en aura besoin pour assurer son avenir".

La mère de famille a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et à l'obligation de rembourser son fils.

Voir:

Marseille: l'éducateur agressait sexuellement l'adolescente handicapée

Eure: il viole sa belle-sœur handicapée et la frappe pour provoquer une fausse-couche

Etre parent et handicapé: compliqué, mais pas impossible

Une mère de famille a été condamné avoir détourné l'argent de son fils handicapé.


Commentaires

-