La police découvre les bras de son frère dans sa valise... et le laisse repartir

La police découvre les bras de son frère dans sa valise... et le laisse repartir

Publié le :

Mardi 08 Août 2017 - 16:24

Mise à jour :

Mardi 08 Août 2017 - 16:34
En Chine, un homme a été interpellé car il transportait deux bras humains dans sa valise, a-t-on appris ce mardi. Il a pourtant été laissé libre après vérifications. Il transportait ces membres, ceux de son frère, pour respecter une tradition.
©Kristina D.C. Hoeppner/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La découverte faite par des policiers chinois à Duyun avait de quoi surprendre. Alors qu'ils contrôlaient des bagages dans cette gare du sud-ouest de la Chine, ils ont trouvé avec horreur deux bras humains dans le sac d'un voyageur, a-t-on appris ce mardi 8 par le quotidien régional Chongqing Chenbao. Et les premières explications du propriétaire du sac n'ont pas dû les rassurer. Il leur a en effet fait savoir que ces bras appartenaient à son frère.

Il a donc été sans surprise interpellé car soupçonné d'avoir tué et démembré un homme. La vérité était bien plus surprenante, mais moins tragique que ce que les enquêteurs imaginaient. L'homme leur a en effet expliqué que son frère était bien en vie. Il a en revanche subi une amputation des deux bras après une électrocution.

En transportant ces membres, l'individu ne faisait que respecter une tradition chinoise. Celle-ci veut en effet que lors du décès d'une personne, son corps soit enterré dans son intégralité, dans le soucis de la vie dans l'au-delà. Souhaitant être inhumé dans son village natal, le malheureux amputé avait donc chargé son frère de transporter ses bras jusque-là, en prévision du jour de ses funérailles.

Une explication que les policiers ont bien sûr vérifié auprès d'un établissement hospitalier, avant de laisser repartir l'homme. Celui-ci ne devrait pas être inquiété au pénal. En revanche il pourrait se voir infliger des "sanctions administratives", probablement une amende, pour avoir dérogé aux règles d'hygiène en emportant sans autorisation des déchets humains dans les transports en commun.

L'homme a expliqué aux policiers pourquoi il transportait les bras de son frère (illustration).


Commentaires

-