La procédure visant le couple accusé d'avoir pillé le Fouquet's est annulée

La procédure visant le couple accusé d'avoir pillé le Fouquet's est annulée

Publié le :

Dimanche 24 Mars 2019 - 17:38

Mise à jour :

Dimanche 24 Mars 2019 - 17:48
© Thomas SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le couple accusé d'avoir volé des objets au Fouquet's lors de l'Acte 18 des Gilets jaunes est ressorti libre du tribunal samedi 23. Le tribunal a constaté la nullité de procédure.

Le procès a tourné court. Un couple devait être jugé en comparution immédiate samedi au tribunal de Paris, après avoir exposé sur Facebook des objets qui auraient été volés au Fouquet's lors de la 18e journée de mobilisation des Gilets jaunes. Le tribunal a constaté la nullité de procédure. Ambre, 30 ans, et Franck, 46 ans, sont donc sortis libre du palais de justice.

Ils étaient poursuivis dans le cadre d'une enquête ouverte des chefs de dégradations par moyens dangereux, vols aggravés et recels aggravés. La police avait découvert sur Facebook que la jeune femme avait signalé sur Facebook d'avoir participé à la 18e manifestation parisienne du mouvement. Elle avait également posté des photos d'un tabouret et de couverts du Fouquet's. 

Lire aussi – Saccage du Fouquet's: un couple d'Indre-et-Loire jugé samedi en comparution immédiate

Comme le rapporte Franceinfo, leur avocat a soulevé plusieurs nullités de procédure et le président du tribunal, après une heure de délibéré a estimé qu'elles étaient valables. Ainsi l'homme n'avait pas pu avoir accès à son traitement contre la narcolepsie avant d'être jugé. "La façon dont les personnes sont jugées alors qu’ils sont malades et qu’on ne leur retransmet pas leur médicament, c’est révoltant et le tribunal m’a entendu et a considéré qu’il y avait une nullité et que la procédure s’arrête", a expliqué leur conseil.

Concernant les vols, "ce sont des agents de sécurité du Fouquet’s qui, compte tenu des dégradations, se disaient finalement: «on va donner aux gens ce qui reste et ce qui est par terre». C'est la raison pour laquelle le PV de comparution immédiate a également été annulé", a considéré maître Arié Alimi.

Si le fond de l'affaire n'a pas été discuté samedi, le parquet conserve la possibilité de poursuivre à nouveau ce couple. 

Voir:

"Gilets jaunes": Le Fouquet's, pillé et brûlé, restera fermé "plusieurs mois"

Incendie du Fouquet's: une nouvelle vidéo contredit la thèse de la grenade lacrymogène

Le couple accusé d'avoir volé des objets au Fouquet's lors de l'Acte 18 des Gilets jaunes est ressorti libre du tribunal samedi 23.


Commentaires

-