La star de téléréalité Ricardo Pinto mis en examen pour "violences volontaires contre mineur de moins de 15 ans"

La star de téléréalité Ricardo Pinto mis en examen pour "violences volontaires contre mineur de moins de 15 ans"

Publié le :

Dimanche 09 Juillet 2017 - 16:28

Mise à jour :

Lundi 10 Juillet 2017 - 12:59
Ricardo Pinto a été mis en examen vendredi pour "violences volontaires contre mineur de moins de 15 ans", sa propre fille, Laïa. Il s'en tient à sa version de l'accident fortuit.
©Capture d'écran Instagram
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'enquête qui vise les deux stars de téléréalité Ricardo et Nehuda a pris un nouveau tournant ce dimanche 9. Le jeune homme a été mis en examen vendredi 7 pour "violences volontaires contre mineur de moins de 15 ans", révèle Le Parisien. De son côté, la jeune femme aurait été mise en hors de cause dans cette affaire de violences présumées sur leur petite fille de quatre mois.

Le 26 juin dernier, ils ont été placés en garde à vue puis relâchés le lendemain, suite à l'hospitalisation de leur bébé, qui souffre de multiples fractures au niveau du visage et s'est vu prescrire une période de 45 jours d'ITT.

Selon la défense des parents, il s'agit d'un malencontreux accident. Lors d'une dispute, alors que la petite famille circulait de nuit en voiture à Dijon, Ricardo aurait jeté son téléphone à l'arrière de la voiture et la fillette l'aurait reçu en plein visage, occasionnant de nombreuses et graves blessures.

Une version défendue par leur avocat cité par le quotidien: "Toutes les expertises ont confirmé qu'il s'agissait d'un dramatique accident". Et d'ajouter: "Il est bien sûr nécessaire d'être prudent s'agissant d'un bébé de quatre mois. Mais il semblerait que le parquet ait décidé de se mettre à la télé-réalité. A cet égard, nous déposons une plainte pour violation du secret de l'enquête".

En attendant l'audience devant le juge pour enfants, fixée au 10 juillet, un placement provisoire de la petite Laïa a été ordonné. L'audience pourrait le prolonger jusqu'aux conclusions de l'enquête. Ricardo et Nehuda, qui ne se sont pas exprimés publiquement depuis, souhaiteraient que leur fille soit gardée par sa grand-mère en attendant qu'ils soient innocentés.

Les parents se sont dit "victimes de leur réputation et d'un emballement médiatique", selon leur entourage.

Selon la défense de Ricardo Pinto, il s'agit d'un malencontreux accident.


Commentaires

-