Lagny-sur-Marne: des tentes qui abritent des prières de rue musulmanes visées par des cocktails Molotov

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 07 août 2017 - 12:00
Image
Les policiers protestent contre le rejet par la direction centrale de la police nationale d'un aména
Crédits
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
Des tentes abritant des prières de rue musulmanes ont été touché par des cocktails Molotov vendredi 4.
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
Les tentes qui abritent les prières de rue de la communauté musulmane de Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne, ont été la cible de cocktail Molotov vendredi. La mosquée de la ville, considérée comme "radicale" par le gouvernement, est fermée depuis 2015.

A cause de la fermeture de la mosquée, considérée comme "radicale" par le gouvernement, en 2015, la communauté musulmane de Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne, organise des prières de rue dans des tentes installées sur un ancien terrain de la DDE (Direction départementale de l'équipement) depuis mai dernier. Vendredi 4, ces tentes ont été la cible de cocktails Molotov, rapporte Le Parisien.

"Vers 4h50 du matin, les premiers fidèles ont constaté que les tapis prenaient feu. Ils ont éteint les flammes en utilisant un extincteur", raconte Manuel Turiault, le président de la structure au journal. Selon les premiers éléments de l'enquête, "deux bouteilles qui pourraient être les éléments déclencheurs de l'incendie", ont été retrouvées rapporte une source judiciaire.

Cet incident n'a fait aucun blessé, seul "des tapis de prières roulées" ont pris feu rapporte la même source. Une enquête a été ouverte pour "dégradation de bien d'autrui par moyen dangereux" après le dépôt d'une plainte contre X vendredi 4.

Aucune piste n'est privilégiée. "Il pourrait s'agir d'un conflit entre deux communautés pour l'occupation du site" a indiqué le directeur de cabinet du maire de Lagny-sur-Marne. Et d'ajouter, "des musulmans se sont installés sans autorisation sur ce terrain désaffecté appartenant à l’Etat, auparavant occupé par des gens du voyage puis des Roms".

Pour rappel, la mosquée de Lagny-sur-Marne a été fermée par l'Etat en décembre 2015 et trois associations culturelles de la commune ont été dissoutes en janvier 2016. Dans le cadre de l'état d'urgence, 22 interdictions de sortie du territoire et neuf assignations à résidence avaient été décidées.

À LIRE AUSSI

Image
Vue en date du 2 décembre 2015 montrant partiellement la mosquée Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) fe
Filière jihadiste en Seine-et-Marne: trois fidèles de la mosquée de Lagny mis en examen
Trois fidèles de la mosquée "radicale" de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne), fermée au lendemain des attentats du 13 Novembre, ont été mis en examen dans une enquête su...
03 juin 2017 - 22:54
Image
La mosquée de Lagny.
Les élus de Lagny-sur-Marne en appellent à l'Etat pour faire cesser les prières de rue
Après la fermeture de la mosquée de Lagny-sur-Marne, les élus de cette commune de Seine-et-Marne en appellent au gouvernement pour "empêcher" les prières de rue. Le li...
11 octobre 2016 - 20:49
Politique
Image
La mosquée de Lagny.
Mosquée de Lagny: dissolution de l'association qui gérait l'établissement
Le conseil des ministres a prononcé ce mercredi la dissolution de l’association qui gérait la mosquée de Lagny en Seine-et-Marne. Présentée par le ministère de l'Inté...
04 mai 2016 - 17:21
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.