Lamballe: les gendarmes le retrouvent nu, il avait perdu un pari

Biathlète

Lamballe: les gendarmes le retrouvent nu, il avait perdu un pari

Publié le :

Mardi 26 Décembre 2017 - 14:57

Mise à jour :

Mardi 26 Décembre 2017 - 15:04
Un jeune homme de 24 ans a été surpris alors qu'il était complètement nu dans les rues de Lamballe, dans les Côtes-d'Armor, dans la nuit de dimanche à lundi. L'exhibitionniste a expliqué aux membres des forces de l'ordre qu'il avait perdu un pari.
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La patrouille des gendarmes des Côtes-d'Armor ne s'est pas vraiment déroulée comme prévu dans la nuit de dimanche 24 à lundi 25 à Lamballe, près de la gare SNCF. Vers 3h30 du matin, ils ont en effet croisé la route d'un jeune homme complètement nu muni d'un balais.

Le sportif de 24 ans a été questionné sur sa tenue, pour le moins particulière, alors qu'il se trouvait en plein milieu de la rue. Il a expliqué qu'il avait perdu un pari lancé par des amis. Il avait donc dû sortir dehors dans le plus simple appareil et mimer son sport favori, le biathlon, à l'aide d'un balais lui servant de fusil.

A voir aussi: Lille: la vidéo d'ébats sexuels en plein showcase de Lacrim fait polémique

Armé de son balais, il exécutait son pari lorsqu'il a rencontré les gendarmes. Comme le précise la page Facebook des militaires, le jeune homme a été invité à se rhabiller. Selon Le Télégramme, le jeune homme va faire l'objet d'une procédure pour exhibition sexuelle.

"Seul le balais est resté… à poils", selon la gendarmerie qui a cependant pris le parti de rire de cet événement cocasse sur les réseaux sociaux en intitulant la petite histoire "Le pari perdu de Noël", comme si elle était tirée d'un conte. Sur leur compte Facebook, ils n'ont pas confirmé l'information du quotidien local selon laquelle le jeune homme serait poursuivi pour s'être baladé nu dans la rue en plein nuit. Toujours sur le réseau social, les internautes se sont réjouis de la publication et ont salué "l'humour" des militaires mais aussi celui du groupe de jeunes gens qui avaient lancé le pari "potache".

Les gendarmes ont rencontré le jeune homme alors qu'il était nu et faisait semblant de tirer à la carabine avec un balais.

Commentaires

-