Landes: il copie la plaque d'immatriculation de son voisin pour se venger

Landes: il copie la plaque d'immatriculation de son voisin pour se venger

Publié le :

Jeudi 16 Mai 2019 - 17:05

Mise à jour :

Jeudi 16 Mai 2019 - 17:11
©Regis Duvignau/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un garagiste de 44 ans est passé ce jeudi 16 mai devant le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan pour avoir usurpé la plaque d'immatriculation de son voisin, et avoir commis volontairement un excès de vitesse avec. Un contentieux liait les deux hommes depuis plusieurs mois.

Les conflits de voisinage finissent parfois en justice. C'est le cas du litige qui opposait depuis longtemps ce garagiste de 44 ans au voisin de son commerce, un retraité prénommé Joël et habitant la commune de Gabarret (dans les Landes).

Le quadragénaire est passé ce jeudi devant le juge pour répondre de ses actes: il avait usurpé la plaque d'immatriculation de son voisin avant de commettre un excès de vitesse (82km/h au lieu de 50 sur la route de Castelnau) pour lui causer des ennuis.

Il était allé jusqu'à fixer la fausse plaque sur le même modèle de voiture que son voisin pour que le stratagème soit parfait.

Seule faille dans son plan, la photo du radar, sur laquelle le retraité a pu l'identifier avant d'alerter les autorités.

Lire aussi: Dordogne - il perce le mur de son appartement pour filmer ses voisines

"J'assume mes actes, j'ai fait une connerie", a reconnu le garagiste sur les ondes de France Bleu Gascogne.

Par le passé, cet homme s'est montré violent avec son voisin et lui avait donné un coup de poing. Il avait d'ailleurs été condamné pour ça en 2018.

Mais quelle est donc la base de ce conflit de voisinage qui traîne depuis des mois? Une fuite d'huile de vidange provenant du garage, et se déversant dans le jardin de Joël.

Voir aussi:

Antisémitisme: "je voulais tuer un juif", un homme poignarde son voisin

Elle prend sa petite voisine de 5 ans pour Gollum et la poignarde

Pour une place de parking, il sectionne la main de son voisin à la machette

Un garagiste de 44 ans a copié la plaque d'immatriculation de son voisin et a commis un excès de vitesse volontairement pour lui causer des ennuis.


Commentaires

-