Landes: son parachute ne s'ouvre pas, il fait une chute mortelle

Landes: son parachute ne s'ouvre pas, il fait une chute mortelle

Publié le :

Vendredi 12 Août 2016 - 12:36

Mise à jour :

Vendredi 12 Août 2016 - 12:39
Un jeune homme de 17 ans est décédé jeudi lors d'un saut en parachute à l'aérodrome civil de Mimizan (Landes). Selon les premiers éléments de l'enquête, "ni le parachute principal ni le parachute de secours ne se sont ouverts", provoquant sa chute.
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est un drame comme on ne voudrait plus en voir. Un jeune homme de 17 ans a perdu la vie, jeudi 11 après-midi, lors d'un saut en parachute à l'aérodrome civil de Mimizan (Landes). Selon les premiers éléments recueillis, "ni le parachute principal ni le parachute de secours ne se sont ouverts", ont indiqué les pompiers, qui n'ont pu que constater son décès une fois arrivés sur place.

Pour le moment, les circonstances de l'accident restent encore floues. Une enquête pour "homicide involontaire par manquement à la sécurité, a été ouverte et devrait permettre de les éclaircir. Une autopsie et des analyses toxicologiques devraient être réalisées.

Originaire de Bardos, un petit village situé dans les Pyrénées-Atlantiques, il effectuait un stage au sein de l'école de parachutisme lorsque le drame est arrivé. Le jeune homme, qui avait déjà sauté au préalable, a été retrouvé à 400 mètres de l'aérodrome, dans la forêt. Rapidement, le maire de Mimizan, Christian Plantier, a fait part de son émotion: "c'est un jeune qui disparaît, un sentiment de grande tristesse".

Bien que ces accidents soient rarissimes, ce n'est pas la première fois qu'un saut en parachute vire au drame. En septembre 2015, un jeune homme de 19 ans avait lui aussi perdu la vie, après avoir effectué son premier saut en parachute en solo. L'accident s'était produit à l'aérodrome situé sur la commune de Le Blanc (Indre). Concrètement, le jeune avait "libéré sa voile principale à basse hauteur", d'où le drame. Pourtant, "les conditions météo étaient bonnes", avait déclaré le responsable de l'établissement. "Le parachute s'est mis en torche et celui de secours n'a pas été efficace", avait précisé la gendarmerie.

 

Un jeune homme de 17 ans s'est tué, jeudi 11 à Mimizan (Landes), lors d'un saut en parachute.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-