Landes: il tue par balles le nouveau compagnon de son ancienne petite amie

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Landes: il tue par balles le nouveau compagnon de son ancienne petite amie

Publié le 04/09/2017 à 07:13
© Geoffroy Van der Hasselt / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme de 31 ans a été arrêté dans la journée de dimanche à Bayonne. Il est suspecté d'avoir abattu à l'aube le nouveau compagnon de son ancienne petite amie. Il aurait été assisté dans son crime par une autre femme.

L'enquête se dirige, sans surprise, vers la piste d'un crime passionnel sur fond de jalousie. Un homme de 31 ans a été placé en garde vue dimanche 3 et est suspecté d'avoir abattu dans la nuit de samedi à dimanche le nouveau petit ami de son ancienne compagne. La victime, âgée de 40 ans, a été tué par balles au petit matin par balles devant son domicile de Tarnos, dans le département des Landes.

Il est en effet entre 5h et 5h30 ce dimanche 3 lorsque le meurtre se produit. La victime et sa nouvelle compagne venaient de rentrer d'une soirée. Le suspect aurait attendu de pied ferme le retour du couple devant leur domicile. Le déroulé des faits n'est pas encore connu avec certitude, sauf pour sa macabre conclusion: le quadragénaire a fini avec plusieurs balles de 22 long-rifle dans le corps. Il décédera aux urgences du centre hospitalier de Bayonne.

Une autopsie va être pratiquée en début de semaine pour essayer de comprendre comment la rixe mortelle s'est déroulée. En effet, selon le procureur de la République, la victime présenterait sur son corps des traces de coups et de griffures, laissant penser à une bagarre avant les coups de feu mortels.

Le suspect de 31 ans serait déjà passé aux aveux puisqu'il aurait expliqué au moment de son arrestation qu'il se préparait à se constituer prisonnier au commissariat de Bayonne. Une autre femme a également été placée en garde à vue. Elle est suspectée, elle, d'avoir servi de chauffeur au meurtrier présumé. Son degré de complicité exact n'a pas encore été éclairci par les enquêteurs. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a été arrêté au moment où il allait se livrer pour ce crime.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-