Le braconnier tire sur photographe animalier qu'il avait pris pour un renard

Le braconnier tire sur photographe animalier qu'il avait pris pour un renard

Publié le :

Jeudi 20 Juin 2019 - 16:32

Mise à jour :

Jeudi 20 Juin 2019 - 16:43
© GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un braconnier qui chassait illégalement le renard a grièvement blessé son cousin photographe début juin en Charente-Maritime. Il aurait confondu le promeneur avec le mammifère roux. 

La victime aurait pu y rester. Un photographe animalier a été grièvement blessé par un braconnier qui lui a tiré dessus alors qu’il se promenait à Chaillevette, sur la presqu’île d’Arvert en Charente-Maritime début juin. La balle du chasseur a terminé sa course dans l'épaule du promeneur.

Selon Sud-Ouest, qui rapporte l'information, les faits ont eu lieu vers 21h le 1er juin dernier. Le braconnier a ouvert le feu, pensant avoir affaire à un renard. Le projectile a touché le photographe qui n'est autre que le cousin du tireur. L'épouse de la victime a prévenu les secours qui sont rapidement arrivés sur place et ont pu prendre en charge le blessé. Un proche du couple lui avait prodigué les premier soins.

Lire aussi – 131 accidents de chasse lors de la dernière saison

Transporté à l'hôpital, la victime s'en sort avec un mois et demi d'interruption totale de travail. "Mais à quelques millimètres près, son sort aurait pu être tout autre", précise le quotidien. La rééducatio s'annonce lonngue pour le blessé.

Le tireur, qui n’avait d’ailleurs aucune autorisation de chasser le renard, a été interpellé par les gendarmes et placé en garde à vue plusieurs heures à la Tremblade. Il pourrait être poursuivi pour blessures involontaires.

La dernière saison de la chasse a été émaillée de 131 accidents, dont 7 mortels (incluant une victime non chasseur), a indiqué jeudi l'Office national de la chasse et la faune sauvage (ONCFS), qui pointe l'impact de la chasse au grand gibier et des battues.

Ce nombre de 131 accidents sur la période juin 2018-mai 2019 est en hausse par rapport à la saison précédente, qui avait connu le chiffre le plus bas jamais enregistré (113). Il reste sous la moyenne des dix dernières années (140), note l'ONCFS.

Voir:

Accidents de chasse: le poids du lobby des chasseurs inquiète

Chasse sans permis et ivresse au volant: 3 mois ferme pour les braconniers

Ortolan: nouveau rejet de pourvois en cassation de chasseurs

Le braconnier qui a tiré sur le photographe a été placé en garde à vue.


Commentaires

-