Le chauffeur de bus qui avait tué un piéton à Pantin a été mis en examen pour homicide

Le chauffeur de bus qui avait tué un piéton à Pantin a été mis en examen pour homicide

Publié le :

Mercredi 19 Octobre 2016 - 10:06

Mise à jour :

Mercredi 19 Octobre 2016 - 10:09
©Alexandre Daiima/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le chauffeur de bis RATP qui a fauché un piéton samedi soir et qui avait pris la fuite après les faits a été mis en examen par le parquet de Bobigny. Laissé libre, il a toutefois été placé sous contrôle judiciaire.

Le chauffeur de bus de la RATP qui a tué accidentellement un piéton de 45 ans samedi 15 peu avant minuit à Pantin (Seine-Saint-Denis) avant de prendre la fuite a été mis en examen mardi 18  pour "homicide involontaire et délit de fuite" et placé sous contrôle judiciaire. A noter que le parquet de Bobigny avait pourtant requis son placement en détention.

D'après les images de la vidéosurveillance que la police a pu exploiter, le conducteur du bus 147 avait percuté un piéton qui traversait sans regarder la circulation, avait expliqué une source proche de l'enquête. La victime était décédée peu après l'arrivée des secours, qui avaient été alertés par des passants. Mais "on a un témoin qui dit qu'il voit le chauffeur repartir et s'arrêter deux cents mètres plus loin, descendre de son bus pour aller voir la victime et repartir", avait précisé une autre source policière.

Le chauffeur avait ensuite conduit le bus, qui était vide de tout passager, jusqu'au dépôt où il avait tenté, en vain, d'effacer les traces de sang qui se trouvaient sur l'avant du véhicule.

L'individu avait finalement "été interpellé sur les lieux de l'accident" où il était retourné quelque temps plus tard. Il cherchait visiblement à savoir si l'accident avait pu être filmé par des caméras de surveillance. Il avait été placé en garde à vue au commissariat de Bobigny

"Nous déplorons très sincèrement cet accident et présentons nos condoléances à la famille de la victime", avait réagi en début de semaine une porte-parole de la RATP, assurant que la sécurité était une "priorité" de l'entreprise de transports publics. De son côté, la RATP a signalé qu'elle avait lancé une enquête interne.

 

Le chauffeur de bis RATP qui a fauché un piéton samedi soir et qui avait pris la fuite après les faits a été mis en examen par le parquet de Bobigny.


Commentaires

-