Le chauffeur percute une femme, il croit être caillassé et continue sa route

Le chauffeur percute une femme, il croit être caillassé et continue sa route

Publié le :

Jeudi 22 Novembre 2018 - 12:54

Mise à jour :

Jeudi 22 Novembre 2018 - 12:56
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un chauffeur de bus de Grenoble en service vers 1h du matin ce jeudi a cru être caillassé par des individus et a poursuivi sa route. Il avait en fait percuté la tête d'une passante. La femme a été transportée à l'hôpital en urgence absolue.

Pensant à du vandalisme, il ne s'est pas arrêté. Un chauffeur de la Semitag, entreprise chargée du réseau d transport en commun à Grenoble, a cru être caillassé ce jeudi 22 au petit matin, alors qu'il était en service.

Il circulait au niveau de la rue des Alliés lorsque son véhicule a été pris pour cible par "un jet de projectile". Il a alors continué sa route.

Sauf que ledit projectile était bien une passante. Et le choc provoqué par la collision a "étoilé" le pare-brise du bus.

A voir aussi: Gilets jaunes - un policier percuté par une voiture à Grasse (vidéo)

La femme, touchée à la tête, a été prise en charge par les secours et transportée au CHU de Grenoble en urgence absolue.

Les médecins craignaient en effet qu'elle souffre d'une fracture du crâne. Selon France Bleu Isère, son pronostic vital n'était pas engagé lors de sa prise en charge.

Le conducteur de bs a quant à lui continué tranquillement son itinéraire après l'impact. Les forces de l'ordre l'ont finalement retrouvé et interpellé au dépôt de la Semitag à Sassenage, à une dizaine de kilomètres des lieux de l'accident.

Il a dû subir deux contrôles: un d'alcool et l'autre aux stupéfiants. Ils se sont tous les deux révélés négatifs.

A lire aussi:

Excédé par la musique, il frappe violemment un ado et menace de le percuter avec sa voiture

En voiture, il percute son frère et le tue le jour de son anniversaire

Un train percute une foule en Inde : une soixantaine de morts

Le conducteur du bus qui a percuté une passante à Grenoble a poursuivi sa route, persuadé de subir un jet de projectile.

Commentaires

-